Terra Madre Salone del Gusto 2020 se mobilise autour des politiques de l’Union européenne

De la campagne « Good Food Good Farming » au partenariat avec la Semaine verte de l’UE, Terra Madre se place comme leader de la mobilisation revendiquant des politiques européennes qui soutiennent les petits agriculteurs et protègent les sols, les sources d’eau, les écosystèmes et la biodiversité

Dans son nouveau format qui prévoit à la fois l’organisation d’événements physiques aux quatre coins de la planète et la diffusion numérique de débats, conférences, vidéos et reportages en direct, Terra Madre Salone del Gusto 2020 placera l’Europe au cœur des débats.

Tout aujourd’jui le 10 octobre à 11.30h (CEST) avec le Relais international, un voyage en cinq étapes à travers tous les continents et les fuseaux horaires pour aborder les grandes questions de notre époque. Le rendez-vous européen du relais traitera des politiques mises en œuvre par le Pacte vert, et en particulier la stratégie De la Ferme à la fourchette, deux solutions possibles pour mettre en place un système alimentaire plus sain et plus durable. Le débat sera animé par Virginijus Sinkevičius, Commissaire européen en charge de l’environnement, des océans et de la pêche, Johan Rockström, scientifique reconnu pour son travail sur la durabilité mondiale, ancien Directeur général du centre de résilience de Stockholm et Valérie Masson-Delmotte, spécialiste du changement climatique et actuellement présidente du Groupe n°1 du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).
La vidéo sera visible depuis aujourd’hui jusqu’à la fin de Terra Madre en Avril 2021 sur la plateforme www.terramadresalonedelgusto.com, comme tous les évènements digitaux en programme.

En prévision du vote décisif pour le système alimentaire européen de presque 500 millions de personnes qui se déroulera au cours des prochaines semaines au sein des institutions européennes, Slow Food s’est engagé dans la campagne Good Food Good Farming qui se déroulera dans toute l’Europe pendant le mois d’octobre.

En unissant leurs forces avec des centaines d’organisations européennes, de nombreux groupes Slow Food organiseront des événements locaux aux quatre coins du continent, et notamment en Grèce, en Roumanie, en Italie, en Lettonie, en France, en Croatie, en Bulgarie, en Autriche et en Espagne, pour mettre la pression sur les décideurs politiques afin qu’ils mettent en œuvre ou encouragent des politiques agricoles en faveur des agriculteurs et des systèmes agro-écologiques, et de la protection des sols, des sources d’eau, des écosystèmes et de la biodiversité.

Slow Food est également partenaire de la Semaine verte de l’UE 2020, une manifestation organisée par la Commission européenne qui se tiendra du 19 au 22 octobre 2020 sur le thème de la nature et la biodiversité. Après l’adoption d’une nouvelle stratégie sur la biodiversité à l’horizon 2030 en mai dernier, la Semaine verte permettra de mettre en avant la contribution apportée par la biodiversité à la société et l’économie, et le rôle qu’elle peut jouer pour soutenir et faciliter la reprise post-pandémie, en favorisant l’emploi et la croissance durable.

Carlo Petrini, président de Slow Food, interviendra le 22 octobre au cours de la session intitulée Vivant ! Pourquoi le sol est un habitat très important auquel on ne pense jamais qui abordera le thème de la santé du sol, un des éléments clés pour atteindre les objectifs du Pacte vert européen, qui comprennent notamment la neutralité climatique, l’absence de pollution, des systèmes alimentaires durables et un environnement sain et résilient. Il est essentiel de préserver les écosystèmes pour assurer la durabilité des activités économiques et le bien-être humain.

Marta Messa, directrice de Slow Food Europe et membre du Conseil international de Slow Food, s’exprimera le 21 octobre au cours de la session Protéger la biodiversité pour garantir un système alimentaire sain et durable, qui abordera le rôle vital de la biodiversité dans la construction d’un système alimentaire durable capable de protéger notre planète tout en garantissant la sécurité alimentaire et la disponibilité d’aliments variés et nourrissants pour tous.

Toujours dans le cadre du partenariat avec la Semaine verte européenne, une conférence en ligne se tiendra le 17 octobre pour célébrer les vingt ans de la naissance du projet des Sentinelles Slow Food. Le bilan de ces vingt années de travail est très positif : 5 400 produits enregistrés, plus de 500 Sentinelles créées dans 160 pays, un projet de référencement  avant-gardiste et, depuis octobre 2020, un nouveau logo pour tous les producteurs qui participent au projet en appliquant un cahier des charges rigoureux : l’escargot Slow Food. Le lendemain, le dimanche 18 octobre, aura lieu la première édition des Portes ouvertes des Sentinelles, qui permettra aux exposants d’accueillir le public pour  faire découvrir l’histoire des gardiens de la biodiversité et  faire goûter leurs produits.

Toujours en lien avec le projet Food is Culture, financé par le programme européen Creative Europe, avec la participation de la fondation CRC, un webinaire aura lieu le 17 novembre entre 11h et 13h, intitulé Alimentation et patrimoine culturel : la vision politique de l’UE, qui associera les thèmes de l’alimentation, l’art, la culture et la politique. Les participants seront invités à découvrir l’exposition en ligne What you didn’t know existed. Endangered food from around the world qui présentera certains produits en voie d’extinction répertoriés dans l’Arche du Goût de Slow Food. Cette exposition sera également accessible physiquement à Turin. Une table ronde explorera ensuite les liens entre politiques alimentaires, agricoles et culturelles. Le rapport politique Food is Culture sera également présenté, insistant sur la nécessité de mettre en œuvre des actions communautaires pour protéger le patrimoine alimentaire immatériel et présentant des recommandations concrètes sur les solutions possibles pour mieux combiner les stratégies agricoles et culturelles. Des représentants de la Commission européenne, d’Europa Nostra et de Slow Food participeront à la discussion.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Bureau de presse Terra Madre Salone del Gusto 2020
Slow Food : Paola Nano et Gioia Baggio – (+39) 329 8321285 – [email protected]
Ville de Turin : Luisa Cicero – (+39) 011 01121932 – [email protected]
Région du Piémont : Donatella Actis – (+39) 011 4322549 – [email protected]

 

Terra Madre Salone del Gusto est le plus grand évènement international consacré à une alimentation bonne, propre et juste et à l’agriculture non industrielle. Cet évènement est organisé par Slow Food, la ville de Turin, et la région du Piémont en coopération avec le MIPAAF (Ministère italien des Politiques agricoles, alimentaires et forestières) et le MATTM (Ministère italien de l’Environnement, de la Protection du territoire et de la Mer). L’organisation de Terra Madre Salone del Gusto 2020 a été possible grâce au soutien de nombreuses entreprises qui croient en notre projet. Nous souhaitons notamment remercier nos partenaires Platine : Pastificio Di Martino, Unicredit, Lavazza, Acqua S.Bernardo, Quality Beer Academy et nos partenaires Gold : Agugiaro&Figna et Astoria, BBBell. Avec le soutien de la Compagnia di San Paolo, la Fondazione Cassa di Risparmio di Torino et de l’Associazione delle fondazioni di origine bancaria del Piemonte. Avec la contribution du FIDA et de l’UE. En collaboration avec SANA et l’office de tourisme de Turin et sa province.

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno