Slow Food solidaire avec le réseau Slow Food britannique

Le réseau condamne les conséquences du Brexit et appelle les parties impliquées dans les négociations à tenir compte des préoccupations inhérentes

À quelques jours des Journées européennes d’action, qui voient les Européens s’unir pour une meilleure alimentation et une agriculture en progrès à travers le continent, les Nations Slow Food au Royaume-Uni tirent la sonnette d’alarme face aux conséquences attendues du Brexit sur le système alimentaire britannique. Le scénario d’un Brexit sans accord pourrait ouvrir la voie à des répercussions négatives sans précédent.

Le réseau Slow Food est fortement préoccupé par la perspective d’un Brexit sans accord et son impact général sur le système alimentaire britannique, et en particulier sur les petits producteurs, les communautés vulnérables moins à même de faire face à de graves perturbations.

Slow Food apporte son soutien à l’appel des Nations Slow Food au Royaume-Uni, qui reconnaît les aspects positifs d’une coopération paneuropéenne et de la collaboration en matière de commerce bilatéral de libre-échange, de libre circulation de la main d’œuvre, de soutien de l’UE aux petits producteurs, de maintien des normes vitales de sécurité alimentaire, ainsi que de protection des aliments rares et traditionnels.

« L’Union européenne est un élément essentiel aux efforts de Slow Food pour la création d’un système alimentaire plus durable, juste et responsable, qui prend en compte les traditions et les cultures locales », déclare Marta Messa, Conseillère internationale Slow Food pour l’Union européenne. « La coopération et la collaboration entre les États membres de l’UE sont des éléments clés. C’est pour cela que nous sommes inquiets à l’idée que le Royaume-Uni quitte l’UE, avec en toile de fond, dans le cas d’un Brexit sans accord, de graves perturbations dans tous les domaines liés à l’alimentation et l’agriculture, parmi tant d’autres. Cette relation est loin d’être parfaite, mais la menace d’un Brexit sans accord implique des conséquences graves, de grande envergure. La possibilité d’actions communes sur des questions comme le glyphosate, le gaspillage alimentaire ou les OGM s’en trouve réduite. »

Slow Food est solidaire du réseau Slow Food britannique et de la communauté alimentaire britannique au sens large. Slow Food exhorte également les parties impliquées dans les négociations à tenir compte des inquiétudes de toutes les personnes impliquées dans le système alimentaire britannique, et de celles qui en dépendent.

Alors que la solidarité internationale est nécessaire pour faire face aux défis du changement climatique, de la migration croissante, de la perte de biodiversité, le départ du Royaume-Uni de la communauté de l’Europe constitue une perte grave.

Service presse de Slow Food Internationale

internationalpress@slowfood.it – Twitter : @SlowFoodPress

Slow Food est une organisation citoyenne internationale qui défend la vision d’un monde où nous avons tous accès à des aliments bénéfiques pour nous-mêmes, pour ceux qui les produisent, mais aussi pour la planète. Slow Food rassemble plus d’un million de militants, des cuisiniers, des experts, des jeunes, des agriculteurs, des pêcheurs et des universitaires dans plus de 160 pays.

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno