Slow Food lance une Sentinelle pour défendre l’huile d’olive vierge extra

Afin de valoriser la production de qualité, Slow Food crée un projet Sentinelle autour de producteurs d’huile d’olive vierge extra qui travaillent dans le respect de l’environnement et avec un souci de qualité élevée.

Dédié à la culture de l’olivier et à la production d’huile vierge extra de qualité, le nouveau projet Sentinelle Slow Food est pour le moment limité aux territoires italiens. Il entend promouvoir un secteur en crise du fait de la concurrence exercée par les grandes multinationales et du manque d’informations pour le consommateur sur les standards de qualité des produits sui se trouvent sur le marché.

La Sentinelle de l’huile implique pour le moment 26 producteurs italiens qui adhèrent à un cahier des charges national.

Les grandes marques commerciales imposent leurs lois et des prix intenables pour les petits producteurs. La culture de l’olivier vit par ailleurs un moment particulièrement difficile en Italie où les évènements climatiques et l’apparition de nouveaux parasites ont réduit quasiment à néant la dernière récolte.

L’huile est un élément fondamental pour la santé et, comme tous les produits qui participent à notre alimentation quotidienne, a un impact économique, social et culturel important. C’est la raison pour laquelle Slow Food a décidé de soutenir les petits producteurs qui travaillent dans le sens du territoire, de la durabilité, de l’excellence, et ce même si ils doivent par ailleurs faire face aux difficultés climatiques, bureaucratiques et commerciales.

L’adhésion des producteurs, en échange de laquelle ils pourront apposer la marque Sentinelle Slow Food sur leurs bouteilles, obéit à des règles strictes. Les oléiculteurs devront avoir des arbres séculaires de variété autochtone locale, cultivés sans fertilisants ou désherbants chimiques. Pour garantir une qualité optimale au produit étiqueté Sentinelle et respecter la durabilité des cultures, la récolte des olives ne pourra pas se faire via des filets permanents mais manuellement, ou à l’aide d’équipements qui n’endommagent ni les olives ni les arbres.

Toutes les informations concernant le produit, à savoir la variété et les techniques de production mais aussi le millésime et le nom du moulin où l’huile a été pressée, seront indiquées sur l’étiquette narrative, qui permet par ailleurs au producteur de raconter et mettre en valeur son histoire.

Chaque nouvelle Sentinelle est motivée par l’envie d’éduquer au goût et à l’alimentation, de réfléchir aux histoires et aux conséquences sociales et économiques des productions, avec une attention constante portée à la protection des paysages et du territoire. Dans un système alimentaire qui propose des produits largement indifférenciés, l’huile vierge extra de la Sentinelle prend une valeur et une importance particulières. Cette expérience qui débute aujourd’hui en Italie se veut être un modèle à exporter dans les autres pays producteurs d’huile d’olive. L’intention de Slow Food est en effet de promouvoir partout dans le monde des productions locales de petite échelle qui respectent l’environnement, expriment la culture d’un territoire et atteignent des standards de qualité élevés.

La nouvelle Sentinelle a été annoncée lors de la journée de clôture de Slow Fish, l’évènement Slow Food consacré à la pêche et aux écosystèmes marins qui s’est déroulé à Gênes du 14 au 17 mai.

 Pour plus d’informations, veuillez contacter le bureau de presse internationale:

Paola Nano, +39 329 8321285 p.nano@slowfood.it

Slow Food rassemble plus d’un million d’individus passionnés et dédiés à l’alimentation bonne, propre et juste : chefs, jeunes, activistes, exploitants, pêcheurs, experts et universitaires en plus de 158 pays. Le réseau compte 100 000 membres Slow Food rattachés à 1500 antennes locales du monde entier (appelées Conviviums) qui contribuent au mouvement grâce aux adhésions, mais aussi aux événements et campagnes qu’elles organisent sans oublier les 2500 communautés de la nourriture Terra Madre qui produisent, à petite échelle et de manière durable, des aliments de qualité.

Sentinelles de Slow Food. Ces projets soutiennent des productions de qualité en voie d’extinction, protègent des régions et des écosystèmes uniques, réinstaurent des méthodes de fabrication traditionnelle, et sauvegardent les races natives ainsi que les variétés végétales locales. Chaque projet implique une communauté de petits producteurs et offre un soutien technique pour améliorer la qualité de la production, identifier de nouveaux points de vente et organiser des échanges avec des producteurs internationaux.

 

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno