Les médaillés du Prix Résistance Fromagère 2017 inaugurent la onzième édition de Cheese

Les lauréats de cette année nous viennent des États-Unis, de Géorgie, du Cap-Vert et d’Italie

Carlo Petrini, président de Slow Food International, et les autorités locales ont inauguré ce matin à Bra, en Italie, la onzième édition de Cheese, qui durera jusqu’au lundi 18 septembre 2017.

Le Prix Resistenza Casearia (Résistance fromagère) qui fête cette année sa cinquième édition a été remis durant la cérémonie. Slow Food reconnaît par ce prix les éleveurs et fromagers artisanaux qui se distinguent par leur passion, leur dévouement et leur engagement dans la recherche de la qualité, en refusant les raccourcis d’une fausse modernité et en respectant la nature, la tradition et le bien-être animal. De petits producteurs qui résistent, malgré les difficultés, les risques, l’isolement, et maintiennent en vie un extraordinaire patrimoine de savoir-faire et de paysages.

Cette année, le Prix Résistance fromagère a été décerné à:

Andy Hatch – Wisconsin (États-Unis) de la Sentinelle Slow Food des fromages au lait cru américains

Andy Hatch a été récompensé non seulement pour la valeur organoleptique de sa production, mais aussi pour son activité de sensibilisation du public américain à l’importance du lait cru, pour son travail quotidien de défense de la biodiversité fromagère et des productions artisanales. Andy Hatch se bat chaque jour pour affirmer un modèle d’élevage et de production moins lourd pour les écosystèmes de la planète, plus respectueux des rythmes de la nature et du bien-être animal, de manière à offrir des saveurs plus authentiques et complexes, un véritable plaisir gastronomique.

Kakha Abulidze – Coopérative agricole Alaznistavi (Géorgie)

Kakha Abulidze a reçu un prix collectif pour les producteurs de la coopérative Alaznistavi, récompensant leur activité de défense du territoire et d’une culture ancienne. Ces véritables “résistants” protègent des races locales courant un fort danger de disparition, dans l’environnement très difficile des hauts plateaux caucasiens. Ils préservent et transmettent des pratiques de production traditionnelles afin que les fromages comme le tushuri guda, monté à bord de l’Arche du Goût de Slow Food, ne disparaissent pas. Grâce à leur engagement quotidien, la culture des brebis tusheti, comme les appelle la population locale, survit.

Roberto Logias – Sentinelle Slow Food du Fiore sardo dei pastori(Sardaigne, Italie)

Roberto Logias est venu chercher le prix décerné aux éleveurs et producteurs sardes qui se démènent pour préserver une tradition, un territoire vierge, une culture. C’est plus particulièrement son engagement à ne pas utiliser de ferments sélectionnés qui lui a valu cette récompense. La biodiversité animale et végétale doit être protégée, mais il ne faut pas oublier la flore microbienne, mise en danger par l’emploi croissant, y compris chez les producteurs artisanaux, de ferments industriels, les nouveaux acteurs d’un marché de masse composé de saveurs uniformes, plates et homogènes.

Irineu Eusebio da Luz – Présidente de la Coopérative Criadores das Montanhas Sentinelle Slow Food du Fromage de chèvre de Pianalto norte(Cap-Vert)

Irineu Eusebio da Luz a reçu le prix destiné aux producteurs de la coopérative Criadores das Montanhas, Sentinelle Slow Food, pour sa contribution à la préservation d’une production fromagère sur un territoire difficile, quasiment dépourvu des services les plus élémentaires, très chaud et aride. La présence de la coopérative est une garantie de survie pour toute une communauté. Son fromage, Sentinelle Slow Food, témoigne également du métissage qu’a connu le Cap-Vert au fil des siècles, mêlant populations africaines et européennes, et surtout portugaises.

Luigi De Carolis de Civita di Cascia (Ombrie) et Paola Capanna d’Amatrice (Latium)

Luigi De Carolis et Paola Capanna ont reçu un prix récompensant tous les producteurs des régions du centre de l’Italie, touché par le tremblement de terre de 2016. Car malgré la tragédie qui a frappé leur communauté, ils résistent et ont commencé à reconstruire leurs maisons, les centres-villes et leurs ateliers de transformation. Grâce à ces producteurs, ce territoire ne connaîtra ni dépeuplement ni abandon, mais il pourra renaître et continuer de protéger les traditions et la biodiversité.

L’édition 2017 de Cheese est rendue possible grâce à l’engagement d’entreprises qui croient aux valeurs et aux objectifs de la manifestation, notamment les Partenaires officiels : Cassa di Risparmio di Bra, Egea, Lurisia, Parmigiano Reggiano, Pastificio Di Martino, Quality Beer Academy, Velier. Vin pétillant officiel : Consorzio Alta Langa.

 

Pour en savoir plus, contactez :

Service de presse Slow Food International

[email protected][email protected] +39 0172 419 645 – Twitter : @SlowFoodPress

Ville de Bra

Elena Martini et Erica Asselle, +39 0172 438278, [email protected]

 

Slow Food est une organisation internationale citoyenne qui repose sur un réseau local d’associations et envisage un monde où chacun puisse avoir accès à une nourriture bonne pour lui, pour ceux qui la produisent, et pour la planète. Slow Food est une vaste organisation formée de plus de 1500 groupes locaux et 2400 communautés nourricières, jouant un rôle de guide pour tout le mouvement et qui implique chaque année des millions de personnes. À travers des projets comme l’Arche du Goût, les Sentinelles et les jardins en Afrique, ainsi qu’avec la mobilisation du réseau de Terra Madre, Slow Food protège le patrimoine agroalimentaire du monde entier et promeut une agriculture respectueuse de l’environnement, de la santé et des cultures locales.

Facebook

Twitter

 

Unsubscribe  |  Disiscriviti
  • Did you learn something new from this page?
  • yesno