2021 est enfin là ! Terra Madre poursuit sa route, avec toujours plus d’enthousiasme (et d’évènements) !

Le festival international dédié à l’alimentation bonne, propre et juste est de retour après une courte pause. De nombreux évènements sont au programme : ne les manquez pas !

L’année 2020 vient de se terminer et, malgré de nombreuses difficultés, l’équipe de Slow Food a œuvré sans réserve pour assurer que, même dans un moment historique aussi complexe et instable, la treizième édition de Terra Madre Salone del Gusto puisse avoir lieu.

Totalement renouvelée dans toutes ses composantes, cette nouvelle version de l’évènement lancé en octobre a revêtu une forme triple, à la fois mondiale, numérique et physique. Jusqu’en avril, il continuera d’être enrichi de débats passionnants et d’analyses approfondies sur les problèmes et les protagonistes animant le monde de l’alimentation.

Un autre point important nous tient à cœur, il s’agit du marché italien et international, centre névralgique de Terra Madre Salone del Gusto, lieu de rencontre de milliers de producteurs du monde et de centaines de milliers de visiteurs, une occasion unique de découvrir l’extraordinaire diversité de tous les continents. Mais, comme vous pouvez l’imaginer, même cet élément a dû être intégralement repensé dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Cette année, la plateforme officielle Terra Madre vous propose une présentation des producteurs et une boutique rassemblant les produits de 498 exposants du monde entier. Tous les produits proposés sont donc disponibles pour les résidents de l’espace Schengen.

Ainsi, janvier tourne une nouvelle page de cette édition de Terra Madre, la plus longue et la plus connectée de toutes : alors, êtes-vous prêts à découvrir les évènements à venir ?

  • Semences, sauvegarde, préservation et souveraineté
    22 janvier – 17 h 00 (heure de Paris)Un évènement organisé par la Communauté Slow Food Agroecologica del Sumapaz (Colombie) et l’occasion de découvrir l’importance des semences et leur rôle dans le cycle de la vie. L’évènement sensibilise à l’importance de la préservation et de la conservation des semences autochtones afin d’assurer la souveraineté alimentaire. Nous découvrirons également l’histoire de Miecodespensa, un groupe de producteurs colombiens travaillant en agroécologie et présents sur le Marché de la Terre de Bogota.

    Évènement en ligne gratuit. Pour en savoir plus et suivre la diffusion en direct, cliquez ici.

  • Chefs et cantines scolaires : une alliance pour nourrir les futures générations
    25 janvier – 17 h 00 
    (heure de Paris)
    Une éducation solide appelle à la cohérence entre les éducateurs. Les messages que nous transmettons en classe doivent se refléter dans nos comportements quotidiens, à la fois à l’école, mais aussi à l’extérieur. Malheureusement, les cantines du monde entier sont encore très coutumières des assiettes et couverts à usage unique, de menus mauvais pour la santé et l’environnement et d’une mauvaise gestion des déchets. En parallèle, de nombreuses expériences vertueuses ont vu le jour au sein des cantines et de nombreux acteurs s’assurent aujourd’hui que les repas servis à l’école soient un moment éducatif. Un repas est une occasion pour l’enfant de découvrir des concepts comme la biodiversité alimentaire, les savoirs gastronomiques traditionnels et les cultures locales. À l’occasion de ce forum, nous étudierons une cantine différente : une cantine bonne, propre et juste.

    L’accès à l’évènement est gratuit, sur réservation. Réservez votre place ici jusqu’au 23 janvier à minuit. Une fois inscrit·e, vous recevrez un lien de participation à l’évènement.

  • Du régime méditerranéen à l’alimentation naturelle
    30 janvier – 11 h 00 (heure de Paris)La valeur nutritionnelle du régime méditerranéen est largement reconnue par les chercheurs et scientifiques. À la base de sa pyramide alimentaire, on trouve de grandes quantités de fruits et légumes, du pain et des légumineuses, moins de protéines animales et plus de protéines végétales, et une consommation quotidienne d’huile d’olive. Mais parler de “pain” en général, est-ce suffisant ? Les huiles se valent-elles toutes ? Quels sont les meilleurs choix pour notre santé ? Tous les fruits et légumes sont-ils équivalents ou devons-nous prendre en compte la manière dont on les cultive ? Les espèces autochtones et hybrides offrent-elles les mêmes caractéristiques nutritionnelles ? Slow Food pense que nous devons dépasser cette vision simpliste du régime méditerranéen et faire davantage attention à la qualité des aliments, et leurs effets sur nos corps. Nous devons nous assurer qu’ils soient naturels, c’est-à-dire cultivés dans le respect des ressources naturelles et sans additifs, conservateurs, ferments industriels, colorants, antioxydants ou levures industrielles.

    L’accès à l’évènement est gratuit, sur réservation. Réservez votre place ici.

  • La santé de la planète et des humains
    5 février – 18 h 00 (heure de Paris)Le Covid-19 a eu un impact énorme sur tous les pays du monde. L’épidémie et ses conséquences dévastatrices ont réaffirmé l’importance de changer radicalement nos modes de vie et nos choix alimentaires. Les scientifiques et l’Organisation mondiale de la santé considèrent le déclin de la biodiversité comme l’une des principales causes de l’apparition de nouvelles maladies contagieuses. Peut-on mettre fin à la malnutrition en protégeant et en promouvant la biodiversité ? La biodiversité nous aidera-t-elle à préserver la santé des écosystèmes ? Quel rôle les politiques peuvent-elles jouer dans la promotion de systèmes alimentaires durables ? Slow Food publiera et commentera son document de position sur l’alimentation et la santé à l’occasion de cette conférence.

    L’évènement est gratuit et ouvert au public. Inscrivez-vous ici.

  • Alimentation et sols : tomates hors-sol et viande de laboratoire
    19 février – 17 h 00 (heure de Paris)Figurant parmi les plus grands exportateurs mondiaux de tomates fraîches, les Pays-Bas n’ont toutefois pas de réelle culture historique du fruit. Leur secret réside dans des systèmes de culture hors-sol et des technologies agricoles de pointe, capables de faire pousser des fruits et légumes sans terre ni soleil. Pendant ce temps, de grands groupes entament des activités de recherche et développement de viande créée en laboratoire sans animaux ni pratiques agricoles. Sommes-nous là face à l’avenir de l’alimentation ? La technologie nourrira-t-elle une population croissante avec des aliments conçus en laboratoire ? Se passer carrément de la terre est-il la réponse à une fertilité du sol diminuée ? Un autre futur possible nous réserve-t-il une alimentation plutôt connectée aux cycles de la terre, de l’eau et du soleil ?

    L’évènement est gratuit et ouvert au public.

  • Légumineuses, aliments du futur
    20 février – 9 h 00 (heure de Paris)Pour la Journée mondiale des légumineuses, le réseau Slow Beans aborde les techniques de culture et leur mode de promotion de ces produits aux côtés des chefs qui œuvrent à sensibiliser les consommateurs au monde merveilleux des légumes secs.

    Cet évènement est gratuit et ouvert au public, sur réservation.

  • Slow Meat : un autre élevage est possible
    21 février – 9 h 00 et 17 h 00 (heure de Paris)Ces 70 dernières années, l’élevage industriel a menacé l’existence de nombreux milieux, par son modèle de production dominant qui pollue les aquifères, appauvrit le sol, fait souffrir les animaux, réduit la biodiversité, gaspille de grandes quantités d’eau, offre une viande de mauvaise qualité et détruit les forêts. Ses conséquences sont dévastatrices. Ce forum de Terra Madre donne la voix aux petits producteurs du monde entier venus partager leurs expériences, apprendre, partager leur vision et montrer qu’un élevage meilleur et plus respectueux est possible.

    Cet évènement est gratuit et ouvert au public, sur réservation.

Les évènements mentionnés ne représentent qu’une petite partie du calendrier, qui s’enrichit constamment. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la plateforme officielle www.terramadresalonedelgusto.com.

Avez-vous déjà regardé les derniers “Food Talks”, le nouveau format de Terra Madre Salone del Gusto 2020 ? Pour les voir ou les revoir, cliquez ici.

 

Pour en savoir plus :

Service Presse de Terra Madre Salone del Gusto 2020
Slow Food : [email protected] – Paola Nano, Gioia Baggio (+39 329 8321285)
Ville de Turin : [email protected] – Luisa Cicero (+39 011 01121932)
Région Piémont : [email protected] – Donatella Actis (+39 011 4322549)

 

Terra Madre Salone del Gusto est le plus grand évènement international dédié à l’alimentation bonne, propre et juste et à l’agriculture artisanale. Il est organisé par Slow Food, la ville de Turin et la région Piémont, en collaboration avec le MIPAAF (ministère italien de l’Agriculture, des forêts et de l’alimentation) et le MATTM (ministère italien pour la protection de l’environnement, la terre et la mer). Terra Madre Salone del Gusto 2020 est rendu possible grâce au soutien d’entreprises qui croient en ses projets. Parmi elles, nous souhaitons remercier nos principaux partenaires : Pastificio Di Martino, Unicredit, Lavazza, Acqua S.Bernardo, Quality Beer Academy ; ainsi que Agugiaro&Figna, Astoria, BBBell. Avec le soutien de Fondazione Compagnia di San Paolo, Fondazione Cassa di Risparmio di Torino, Associazione delle fondazioni di origine bancaria del Piemonte. Avec la contribution de l’IFAD et de l’UE. En collaboration avec SANA et l’organisme touristique Turismo Torino e Provincia.

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno