Naissance de la Sentinelle des méthodes de pêche traditionnelles des îles Kerkennah

Slow Food inaugurera le 9 décembre en Tunisie la Sentinelle des méthodes de pêche traditionnelles des îles Kerkennah, un projet soutenu par la Lighthouse Foundation*. L’archipel de Kerkennah est composé de 10 îles baignant dans le golfe de Gabes, face à la ville de Sfax. On le surnomme « le vivier de la Méditerranée », grâce à la présence de posidonies qui favorisent la reproduction des poissons.

Les pêcheurs d’Ouled Ezzedine pratiquent une pêche artisanale s’appuyant sur des outils antiques et un système de gestion commune des ressources :

  • la charfia. Ce symbole de la pêche artisanale sur l’île est une sorte de labyrinthe fixe construit par alignement de milliers de feuilles de palme, qui dirigent grâce aux courants les poissons vers des nasses de capture. Il s’agit là d’un système de gestion unique dans le contexte maritime arabo-musulman : les familles de l’île exploitent des parcelles de mer affectées à la charfia et s’en transmettent l’usage de génération en génération.
  • Les nasses (drina) sont des pièges constitués de deux cônes en feuilles de palme dans lesquels poissons et poulpes entrent sans pouvoir ressortir.
  • Les gargoulettes sont quant à elles des amphores de terre cuite traditionnellement remplies d’eau ou de vin, qui ont été installées en mer à proximité de la côte de Kerkennah (et dans certaines autres régions côtières de Tunisie). Elles piègent les poulpes, qui y entrent pour y trouver refuge, mais y restent prisonniers. Les nasses et gargoulettes sont aujourd’hui remplacées par des équivalents en plastique, abandonnés en mer dès la fin de leur cycle de vie.

L’objectif de la Sentinelle, à laquelle sont aujourd’hui rattachés 5 pêcheurs, est de sensibiliser la population de l’île et les autres pêcheurs sur l’importance de préserver la pêche artisanale et valoriser la gastronomie locale. Ce groupe de pêcheurs s’est aussi engagé à intégrer pêche et agriculture, en prenant soin des palmiers dattiers, pivot de l’écosystème de l’île. Le palmier dattier est aujourd’hui menacé, car il est remplacé par des cultures plus rentables, comme l’olivier. Tout comme les autres matériaux présents sur l’île (argile ou alfalfa) utilisés pour la confection des outils de pêche, les feuilles du dattier ont été progressivement remplacées par du plastique.

La Sentinelle a également ravivé la tradition du renouvellement collectif de la charfia : chaque été, la communauté organise le festival de la charfia, durant lequel les hommes replantent en mer les feuilles de palmes nécessaires à la structure du système, tandis que les femmes préparent de délicieux plats de la tradition locale, comme le couscous d’orge au poulpe et la soupe de poisson.

Tous ceux qui ont goûté le poisson attrapé à la charfia sont d’accord : il est meilleur, car le poisson « attend », tranquillement et sans blessures, le passage des pêcheurs venus le récupérer.

La Sentinelle des méthodes de pêche artisanales des îles Kerkennah est la seconde Sentinelle du pays, après celle des Variétés anciennes de blé dur de Lansarin et Gaffaya. La Tunisie peut également s’enorgueillir d’avoir fait monter 22 produits à bord de l’Arche du Goût et compter 30 jardins adhérant au projet des 10 000 Jardins en Afrique.

* La Lighthouse Foundation est une fondation allemande soutenant les plans de développement régional, dans le but de promouvoir des approches intégrées et de long terme dans la relation entre humains et environnement marin, dans une optique de développement durable. La fondation soutient la campagne Slow Fish depuis 2012. Slow Food œuvre depuis longtemps dans le domaine de la pêche durable, en informant les amateurs de produits de la mer et en développant des projets soutenant les communautés engagées dans la pêche artisanale responsable.


  • Cette page vous a-t-elle appris quelque chose ?
    ¿Has aprendido algo nuevo de esta página?
    Você aprendeu alguma coisa nova nesta página?
    Haben Sie auf dieser Seite etwas Neues gelernt?
    Узнали ли вы что-то новое на этой странице?

  • yes   no