Réseau des Peuples autochtones

Le réseau Slow Food des Peuples autochtones protège les droits et les traditions des peuples autochtones en reconnaissance de leur rôle de gardiens de la biodiversité.

Les communautés autochtones sont en première ligne de l’empiétement territorial, de l’érosion culturelle et de la marginalisation économique. En tant que défenseurs de la diversité, nous ne pouvons pas rester les bras croisés. C’est pourquoi Slow Food offre aux peuples autochtones une plateforme pour faire entendre leur voix. Plus de 700 produits autochtones ont déjà été embarqués sur l’Arche du Goût et plus de 50 Sentinelles Slow Food sont gérées par des communautés autochtones. De plus, plusieurs chefs·fes autochtones participent activement à l’Alliance Slow Food des cuisiniers.

  • Principaux objectifs

    Le réseau Slow Food des Peuples autochtones (SFIPsN – Slow Food Indigenous Peoples’ Network) est issu de Terra Madre et incarne sa vision : porter les voix autochtones au premier plan du débat sur l’alimentation et la culture. Il relie les communautés autochtones du monde entier, ainsi que les partenaires et les organisations qui encouragent la participation formelle des peuples autochtones au mouvement Slow Food, tout en développant et en renforçant leurs réseaux locaux et mondiaux.

    Les principaux objectifs du réseau sont les suivants :

    1. Mobiliser les défenseurs des systèmes alimentaires des peuples autochtones. Avant tout, nous souhaitons recruter et engager un nombre croissant d’individus et de communautés dans la défense des systèmes alimentaires autochtones.
    2. Cultiver des systèmes de soutien pour permettre la croissance du réseau. Le réseau s’engage à développer des systèmes de soutien pour permettre la croissance du réseau en tant que centre d’idées de projets, de ressources et de contacts pour les défenseurs. Il s’agit de créer des plateformes et des outils qui facilitent l’échange d’informations et la collaboration entre les membres du réseau.
    3. Sensibiliser le public aux droits des autochtones et aux systèmes alimentaires. Le réseau s’efforce de sensibiliser le public aux droits des autochtones et à l’importance des systèmes alimentaires traditionnels. Il s’agit de promouvoir la compréhension et le soutien des causes des peuples autochtones et de leurs systèmes alimentaires uniques.

    Comme indiqué dans la déclaration de Shillong, le réseau des Peuples autochtones invite les communautés à augmenter leur consommation d’aliments locaux, ce qui permet aux populations de rester en bonne santé et de bénéficier d’une sécurité nutritionnelle, et incite les chefs·fes à utiliser des plantes et des races animales indigènes pour préparer des repas gastronomiques susceptibles d’éduquer les consommateurs.

    Le réseau plaide également pour que les peuples autochtones puissent continuer à être les gardiens de leurs terres d’origine, afin qu’ils puissent les préserver ainsi que la grande variété de semences, races animales, poissons, abeilles et autres organismes vivants qui sont sous leur tutelle.

  • Ce que nous faisons

  • Ce que vous pouvez faire

    Le réseau Slow Food des Peuples autochtones offre un espace accueillant et inclusif pour tous les peuples autochtones, les communautés afro-descendantes ou les individus qui souhaitent défendre leur patrimoine alimentaire, leur langue et leur culture face aux menaces qui les mettent en péril.

    Voici comment vous pouvez le soutenir.

Our Global Network

Filter by

Contactez-nous

Entrer en contact

Vous avez des questions ou des commentaires pour notre équipe ? N'hésitez pas à nous contacter !

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Full name
Privacy Policy