Ce n’est qu’en restructurant profondément l’organisation de Slow Food, en la rendant plus ouverte et accueillante, et ce n’est qu’en expérimentant de nouvelles formes de regroupement, d’engagement et de participation que nous pourrons affronter au mieux les défis qui nous attendent à l’avenir et contrer les quelques entités qui détiennent le pouvoir et la richesse et décident du sort de l’alimentation de la planète et de l’humanité. Ce sont des géants, mais nous sommes nombreux !

Déclaration de Chengdu, septembre 2017

Le Congrès international de Chengdu (Chine, septembre 2017) a marqué l’évolution de Slow Food vers un mouvement mondial composé de centaines de milliers de personnes dans plus de 160 pays.

Les enjeux liés au système alimentaire sont toujours plus urgents et complexes. Il faut identifier de nouvelles formes de rassemblement, plus légères et plus simples, en mesure de bien saisir toutes les réalités qui composent la philosophie du bon, propre et juste.

Les communautés Slow Food peuvent offrir une solution.

Cette organisation prend la forme d’une structure ouverte, inclusive, ramifiée sur les territoires, mais qui partage des objectifs internationaux communs tels que la lutte contre le gaspillage, la lutte contre les inégalités, la protection de la biodiversité, l’action face à l’aggravation du changement climatique, pour n’en citer que certains.

Qu’est-ce qu’une communauté Slow Food ?

Le terme « communauté » n’est pas nouveau dans l’histoire de Slow Food, ni dans l’histoire de la civilisation en général. Cette notion fait partie du lexique officiel de Slow Food depuis 2004, année de la première édition de Terra Madre. Elle en devient aujourd’hui le modèle structurel.

La communauté voit le jour avec une déclaration fondatrice. Dans ce document, les membres indiquent :

  • L’adhésion aux idées de Slow Food et aux principes de la déclaration de Chengdu
  • L’engagement, l’objectif fixé par la communauté pour promouvoir la vision commune sur son territoire, dans son propre contexte
  • Les activités, les initiatives, les projets qui seront mis en place pour atteindre l’objectif
  • La contribution de la communauté pour soutenir les projets stratégiques du réseau international (Sentinelles, Arche du Goût, Jardins, Alliance des cuisiniers, campagnes…)

C’est ici que commence la révolution de Slow Food.
Les premières communautés sont lancées dès aujourd’hui à travers le monde !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur les sections de ce côté !

Cliquez ici pour lancer votre communauté ! >>

  • Did you learn something new from this page?
  • yes   no