CINE: Un projet européen qui vise à soutenir l’expérience cinéma dans les communautés locales

Lancement du projet CINE : l’engagement de Slow Food dans le soutien aux salles de cinéma, au lien social et à la culture environnementale et alimentaire

Nous souhaitons valoriser le cinéma dans des territoires où les salles de cinéma ont disparu ou sont en cours de disparition en mettant en avant leur capacité à être des lieux de rencontres culturelles et sociales pour faire germer les graines d’une culture environnementale et alimentaire dans toute la population et en particulier auprès des plus jeunes. C’est en résumé, l’objectif de Cinema Communities for Innovation, Networks and Environment (CINE). Grâce à ce projet, Slow Food, avec à ses côtés des partenaires italiens et internationaux, souhaite soutenir les salles de cinéma en relançant leur rôle au sein des communautés locales.

Le projet vient d’être lancé et il durera jusqu’à fin 2021. Les activités débuteront à Ivrea, dans la province de Turin, entre juillet et août à l’occasion du Festival Cinemambiente in Valchiusella, le rendez-vous estival de la célèbe revue cinématographique turinoise.

A l’automne, dans le cadre de Terra Madre 2020, une série d’évènements est programmée à Turin, en collaboration avec Cinemambiente et d’autres festivals de cinéma de la capitale piémontaise.

Nous souhaitons aussi que cela soit une opportunité de relancer l’activité vers les salles de cinéma, après ces mois de confinement dus à l’épidémie du COVID-19 et ce sera aussi l’occasion de célébrer Turin Ville de Cinéma 2020.

Au cours des mois suivants, le format créé dans le cadre de CINE sera répliqué dans les régions de Bra et de Cherasco dans la région de Cuneo et en Croatie.

Pourquoi une action à destination des cinémas ?

Slow Food croit dans la capacité des salles de cinémas de créer un lien entre les spectateurs au-delà de l’expérience individuelle. Face aux TV connectées à l’immense univers des contenus online, les salles de cinéma continuent de représenter une réalité forte, surtout dans les plus petites communautés, elles permettent le liant culturel.

C’est de cette prise de conscience qu’est né le projet CINE, qui vise à soutenir le rôle des cinémas comme point de référence culturelle où débattre de valeurs et de thèmes communs, à un niveau local autant que global, qui tournent autour de la protection de l’environnement, du patrimoine gastronomique et de ceux qui travaillent au sein de la filière alimentaire.

Pour atteindre ses objectifs, Slow Food proposera un nouveau type d’expériences cinématographiques. Ainsi le calendrier des projections sera établi en collaboration avec Cinemambiente et les cinémas locaux en sélectionnant en grande majorité des films européens. Nous proposerons des projections de films et de documentaires, mais aussi une série d’évènements complémentaires, comme des dégustations et des débats qui aborderont des sujets locaux liés à la promotion de la durabilité environnementale et gastronomique.

Un projet à destination des jeunes

L’aspect innovant de CINE tient en partie dans la tentative de conjuguer cinéma et activisme, divertissement et engagement civique. Au-delà du soutien apporté aux petites salles de cinéma et de la volonté d’impliquer les communautés locales, Slow Food se donne pour objectif d’intéresser les plus jeunes aux thèmes qui concernent l’environnement et la nourriture, en les invitant à participer par eux-mêmes aux activités.

Ainsi, parmi les partenaires nous comptons le Mobile Film Festival, festival international créé en 2005, autour d’un principe simple 1 Mobile, 1 Minute, 1 Film. Les équipes du Mobile Film Festival accompagneront les jeunes publics de 14 à 25 ans afin d’apprendre à utiliser au mieux leur smartphones pour réaliser un véritable court métrage.

En plus du Mobile Film Festival, les partenaires de Cinema Communities for Innovation, Networks and Environment (CINE), projet nancé par l’Union Européenne et coordonné par Slow Food, on retrouve l’association Cinemambiente, le cinéma Boaro d’Ivrea, le cinéma Vittoria de Bra, l’assocation croate Kinookus e la commune de Cherasco.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter :

Marco Gritti – Service de presse de Slow Food – m.gritti@slowfood.it – press@slowfood.it – +39 3357789849

  • Did you learn something new from this page?
  • yesno