Une soupe pour la Syrie

19 Oct 2015

Soup_For_SyriaLes grands chefs récoltent de l’argent pour les réfugiés syriens avec leur livre de recettes de soupes…

Un nouveau livre de recette rassemblant les contributions de dizaines de chefs – dont Anthony Bourdain (soupe au pistou), Yotam Ottolenghi (Gondi)

et la vice-présidente de Slow Food International Alice Waters (soupe de carottes) – vient de sortir afin de récolter de l’argent pour fournir une aide alimentaire d’urgence aux réfugiés syriens.

L’idée du livre “Soup for Syria” a germé dans l’esprit de Barbara Abdeni Massaad – auteur, photographe, membre fondateur de Slow Food Beyrouth et déléguée du réseau international Terra Madre – et de Michel Moushabeck, éditeur chez Interlink, la maison d’édition du livre aux États-Unis.

Plus d’un demi-million de réfugiés syriens se sont installés tout près du domicile libanais de Barbara Massaad, à Beyrouth. Émue par leur situation, elle a passé l’hiver dernier à visiter le camp, armée des ingrédients nécessaires à cuisiner une soupe pour 50 familles.

Comme l’a expliqué Michel Moushabeck, le geste initial de Barbara a fini par se transformer en un recueil de contributions, chacune étant une recette de soupe, de plus de 80 chefs et auteurs :

« Il y a quatre millions de réfugiés et la communauté internationale les a largement abandonnés. J’étais convaincue que si plusieurs chefs célèbres acceptaient de nous donner une recette de soupe, nous aurions de bonnes chances de vendre un grand nombre de livres dans le monde entier. »

Soup_For_Syria_2Tous les bénéfices de la vente de ce livre seront reversés à l’UNHCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et seront directement utilisés pour l’aide alimentaire.

Selon Angelina Jolie, envoyée spéciale de l’UNHCR : « La tentation de nous replier sur nous-mêmes, de nous concentrer sur nos propres problèmes est grande. Mais la réalité nous interdit de nous isoler face à cette crise. »

Le président de Slow Food, Carlo Petrini, a lui aussi confirmé ce sentiment : « Nous sommes tous appelés à jeter des passerelles et ce livre a pour vocation à nous connecter aux plus vulnérables. » Et il apportera peut-être, au moins pour certains, une once de confort momentané dans le simple fait de savoir que, comme le résume Anthony Bordain : « Une soupe c’est élémentaire et ça aura toujours du sens, même quand le monde qui nous entoure n’en a plus. »

Vous pouvez vous procurer le livre ici (https://squareup.com/market/interlink-publishing/soup-for-syria-recipes-to-celebrate-our-shared-humanity)

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter