Terra Madre Salone del Gusto : l’Afrique du Nord nous présente sa biodiversité alimentaire

24 Août 2018

Une délégation de 90 artisans du goût marocains, algériens, tunisiens et égyptiens participera à la plus importante manifestation internationale dédiée à la culture alimentaire.

Organisé par Slow Food en collaboration avec la Région Piémont et la ville de Turin, la 12e édition de Terra Madre Salone del Gusto se tiendra du 20 au 24 septembre 2018, à Turin, en Italie. Plus de 5000 délégués venus de 140 pays, plus de 800 exposants, 300 Sentinelles Slow Food et 500 communautés nourricières Terra Madre seront présents.

Parmi la délégation Slow Food du Maroc, d’Algérie, de Tunisie et d’Égypte, des agriculteurs, producteurs, universitaires, chefs, activistes, membres de Slow Food Youth Network (SFYN) et étudiants partageront leurs connaissances et leur expérience durant les nombreuses activités proposées pendant ces 5 jours. Le fil rouge de cette 12e édition, Food for change (Le changement dans l’assiette), s’intéressera aux individus et au changement dont chacun peut être acteur.

Le Marché international, situé au Lingotto Fiere et dans l’Oval, accueillera quatre Sentinelles marocaines à déguster et acheter : le Safran de Taliouine, le Cumin d’Alnif, l’Huile d’argan et le Petit épeautre du Rif, en phase de validation par la Fondation Slow Food pour la Biodiversité. Les pêcheurs de la Sentinelle tunisienne de la Pêche traditionnelle des Kerkennah participeront également à des rencontres dans l’espace thématique Slow Fish. Le public pourra acheter les pâtes artisanales tunisiennes des Variétés anciennes de blé dur ou déguster les Dates de l’oasis de Siwa (Sentinelle Slow Food) et autres produits locaux égyptiens.

Terra Madre Kitchens investit tout une zone du Marché international : des chefs de quatre continents prépareront des plats authentiques de ces pays en utilisant avec créativité et passion des produits de leur terre d’origine :

  • Le couscous tunisien ghalla (produit de l’Arche du Goût), typique de l’archipel des Kerkennah, sera préparé et servi par un groupe de femmes de la région, selon les méthodes et coutumes traditionnelles ;
  • L’Algérienne Nassiira Facih préparera les “plombs”, des pâtes traditionnelles du Maghreb aussi appelées berkoukesh ;
  • Une dégustation d’Huile d’argan, dont la Sentinelle établie en 2001 est l’une des premières au Maroc.
  • Une dégustation du thé doré issu du Safran marocain de Taliouine, une autre Sentinelle marocaine historique, en présence de quelques producteurs et représentants de la « Maison du Safran » (dar al safran) locale.

Cette année, le cœur de Terra Madre Salone del Gusto battra dans les espaces thématiques de #foodforchange : Slow Food a mis en avant cinq grands thèmes (Slow MeatSlow FishSeeds/Semences, Food and Health/Alimentation et santé et Bees and Insects/Abeilles et insectes)

Slow Meat :

Le Dr Adel Salem, vétérinaire égyptien et coordinateur de la Sentinelle du Poulet Bigawi, participera au Forum Terra Madre Subject of Breeds (Les races en question) (21 septembre à 16h – Lingotto Fiere de Turin), une rencontre dédiée à la découverte de races anciennes aujourd’hui en voie d’extinction.

Slow Fish :

Rafram Chaddad, chef et artiste tunisien, guidera le public lors de l’Atelier du Goût Mediterranean Caviar: Discovering Bottarga (À la découverte de la poutargue, caviar de Méditerranée) (22 septembre à 16h – Lingotto Fiere de Turin) à travers les eaux méditerranéennes, à la découverte de l’histoire et de la culture de la poutargue. Des tranches de poutargue arrosées d’un verre de boukha (alcool de figue) seront servies en apéritif, suivies par les classiques spaghetti alla bottarga.

Atelier du Goût Morocco: Aglou Mussels (Maroc : Moules d’Aglou) (24 septembre à 11h – Lingotto Fiere de Turin). À Aglou, petit village de pêcheurs de la province de Tiznit (Sud-Est du Maroc), une vingtaine de pêcheurs artisanaux et neuf cuisiniers ont créé une association de sensibilisation sur la richesse de la région et l’importance des pratiques de pêche traditionnelles, respectueuses de la mer et du travail des communautés locales. Cet évènement comprend une petite dégustation de couscous et tajines aux moules séchées d’Aglou.

Semences :

À l’occasion de l’Atelier de cuisine A Two-Thousand Staple: Egyptian Fava Beans (Un aliment de base millénaire : la fève égyptienne) (22 septembre à 11h – Lingotto Fiere de Turin), Mennat Allah El Dorry, égyptologue et archéologue, explorera l’héritage culinaire égyptien qui, par ses 7000 ans d’histoire, a subi de nombreux changements pour devenir un véritable melting pot. Grâce à la collaboration des chefs Omar El Marsafy et Nabil Gaballa, de l’Alliance Slow Food des Cuisiniers, le public découvrira les plats traditionnels égyptiens à base de fève revisités par la cuisine moderne.

L’Egyptienne Sara El Sayed participera au Forum Terra Madre Cultivating Cities (Cultiver les villes) (22 septembre à 16h – Lingotto Fiere de Turin). Cette doctorante de l’Université d’Arizona et fondatrice de Slow Food Cairo mène une recherche sur la manière dont les communautés de petits exploitants égyptiens peuvent s’agrandir, sans trahir le développement durable.

À l’occasion de l’Atelier du Goût Feeding the World: Couscous Made With Ancient Grains (Nourrir le monde : un couscous de graines anciennes) (23 septembre à 11:00 – Lingotto Fiere de Turin), deux chefs marocains prépareront deux types de couscous traditionnel : le Petit épeautre du Rif (bientôt Sentinelle Slow Food) et le Couscous Ifnousen, à base de blé dur oasien et de luzerne.

Habib Ayeb, géographe tunisien, réalisateur et membre de l’OSAE (Observatoire de la Souveraineté Alimentaire et de l’Environnement) participera au forum Terra Madre Seed Biodiversity As a Response to Climate Change (La biodiversité des semences pour répondre au changement climatique) (23 septembre à 11:00 – Lingotto Fiere de Turin) au cours duquel les invités échangeront sur la manière dont un système agricole riche et diversifié affrontera mieux le changement climatique qu’un système fondé sur les monocultures.

Alimentation et santé :

Menar Meebed, coordinateur de Slow Food Egypt, abordera en profondeur les trois dimensions de la malnutrition au Forum Terra Madre Malnutrition and Health Education (Malnutrition et éducation à la santé) (21 septembre à 16h – Lingotto Fiere de Turin).

Said Gharbi, professeur et chercheur de l’Université Ibn Zohr et membre de Slow Food Taroudant, parlera de l’huile d’argan alimentaire traditionnel lors du Forum Terra Madre Fats: Not All Harmful (Les graisses, toutes ennemies ?) (22 septembre à 14h – Lingotto Fiere de Turin).

En complément de ces grands thèmes, Jeanne Chiche, anthropologue et chercheuse marocaine en géographie rurale, animera le Forum Terra Madre Bringing Tradition and Innovation Together (Marier tradition et innovation) (24 septembre à 10h30 – Lingotto Fiere de Turin) aux côtés de Piero Sardo, président de la Fondation Slow Food pour la biodiversité, pour discuter ensemble de l’Agriculture 2.0.

L’Égypte sera la grande invitée de plusieurs itinéraires à thème développés par le Musée égyptologique de Turin pour Terra Madre Salone del Gusto. Le Musée offrira des visites guidées et des ateliers destinés aux familles sur le thème de l’alimentation dans l’Égypte antique, ainsi qu’un itinéraire à la découverte des propriétés nutritionnelles et médicinales de la nourriture et des produits naturels destinés au bien-être, à la prévention et au soulagement des maladies.

Service Presse de Terra Madre Salone del Gusto 2018

Slow Food, +39 329 83 212 85 [email protected] – Twitter : @SlowFoodPress

Région Piémont, +39 011 432 2549 – [email protected]

Ville de Turin, +39 011 011 21976 – +39 342 1100131 – [email protected]

Pour demander votre accréditation presse, veuillez cliquer ici.

Terra Madre Salone del Gusto est organisé par la ville de Turin, Slow Food et la région Piémont, en collaboration avec le MIPAAF (ministère italien de l’agriculture, des forêts et de l’alimentation). L’édition 2018 est rendue possible grâce à ses nombreux sponsors, notamment les partenaires officiels : GLEvents-Lingotto Fiere, IREN, Lavazza, Lurisia, Parmigiano Reggiano, Pastificio Di Martino et Quality Beer Academy ; avec le soutien de Compagnia di San Paolo, Fondazione CRT-Cassa di Risparmio di Torino, Associazione delle Fondazioni di Origine Bancaria del Piemonte et Coldiretti ; et avec la contribution de l’IFAD, l’Union européenne et la CIA (Confederazione Italiana Agricoltori).

Slow Food est une organisation internationale citoyenne qui repose sur un réseau local d’associations et envisage un monde où chacun puisse avoir accès à une nourriture bonne pour lui, pour ceux qui la produisent, et pour la planète. Slow Food rassemble plus d’un million de militants, chefs, experts, jeunes, exploitants, pêcheurs et universitaires dans plus de 160 pays.

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter