Terra Madre Salone del Gusto 2018 a ouvert ses portes!

20 Sep 2018

Les paroles de politiciens, de membres de peuples autochtones, de migrants et de jeunes ont ouvert le plus grand événement international dédié à l’alimentation

Mot de passe : #foodforchange.

C’est le leitmotiv qui est revenu dans tous les discours prononcés ce matin lors du lancement officiel de Terra Madre Salone del Gusto 2018.

L’inauguration a commencé par l’intervention de politiciens, personnalités publiques des plus hautes institutions qui ont pour mission de définir et d’orienter les tendances de production à tous les niveaux.

Parmi les intervenants figuraient : la maire de Turin Chiara Appendino, le conseiller à l’agriculture de la Région Piémont Giorgio Ferrero, le Commissaire européen à la santé et à la sécurité Vyrtenis Andriukaitis, et le ministre italien de l’agriculture Gian Marco Centinaio.

Tous ont souligné les nombreux défis auxquels le monde de l’alimentation est confronté à l’échelle mondiale. La rareté de la nourriture dans certaines régions du monde, les effets du changement climatique, la consommation de viande, la relation entre tradition et innovation : telles sont les problématiques qui doivent désormais interroger tous les esprits critiques.

La présence d’un commissaire européen est signe de la gravité incontestable du sujet ainsi que de la prise en compte croissante de l’alimentation dans le traitement des questions relatives à notre santé, qui concernent aussi les gouvernements confrontés aux dépenses qui en découlent. La soutenabilité à tous les niveaux : environnemental, social et économique, doit être la base pour la préservation de l’environnement et de notre santé. Pour Andriukaitis, « Slow Food est un acteur majeur dans le maintien de la santé des gens« .

Carlo Petrini a pris la parole en délivrant un message fort dans le climat politique mondial actuel : « La nourriture n’est pas uniforme, au contraire, sa diversité est très forte. Et les défis auxquels nous sommes confrontés sont liés au climat et à l’environnement. Les émissions mondiales de gaz à effet de serre sont causées à hauteur de 34 % par l’agriculture et l’élevage, tandis que les transports y contribuent à hauteur de 17 %. Nos habitudes alimentaires ont un impact et joueront un rôle dans la réduction de cet effet. Pour la viande, Slow Food lancera une campagne dans toute l’Europe et aux Etats-Unis pour réduire la consommation de viande d’au moins 50%, non seulement à cause des émissions de gaz à effet de serre mais aussi pour notre santé. Dans le passé, en Italie, on consommait 22 kilos de viande par habitant et par an. Aujourd’hui, nous consommons plus de 90 kilos. Aux Etats-Unis, 120 kilos. Les défis liés à l’alimentation ne peuvent plus être réduits à des enjeux nationaux : ce sont des défis mondiaux qui nous poussent à réfléchir, à raisonner. Concernant l’alimentation, il n’est pas bon de raisonner en vase clos. Tout est lié, et c’est là le grand défi de la politique aujourd’hui : déceler les liens. Mais, sans aucun doute, nous savons que nous pouvons gagner ».

Pendant ce temps, dans une autre partie du complexe du Lingotto Fiere, l’Arène Terra Madre a été ouverte et inaugurée. L’Arène de Terra Madre Salone del Gusto réunit trois groupes très différents et très hétérogènes en leurs seins, unis par la différence même qui les distingue des autres : le réseau des peuples autochtones Terra Madre (IMT), le réseau des migrants et le réseau des jeunes (SFYN).

Leur point commun est un lien puissant, ressenti quel que soit le contexte. Partout dans le monde, les peuples autochtones partagent si souvent les mêmes défis et les mêmes obstacles, pour de nombreuses raisons. Par conséquent, beaucoup partagent des expériences similaires, malgré les contrastes qui existent entre eux. Il en va de même pour les migrants et également pour les jeunes : bien que le contexte et les circonstances individuelles changent, les expériences se reflètent mutuellement parmi les groupes de migrants et parmi les jeunes de toute la planète. L’Arène est un espace de discussion et d’apprentissage qui donne la parole à trois groupes trop souvent réduits au silence dans le monde d’aujourd’hui. À l’Arène, ils parlent, nous écoutons.

La ville de Turin, capitale du Piémont, accueille et offre l’hospitalité à 7000 délégués de Terra Madre ; un moment de joie et de partage, qui verra se dérouler 900 événements à travers la ville, de jeudi à lundi. Les Cuisines de rue à Lingotto et les Food Trucks de Piazza Castello seront ouverts jusqu’à minuit. À partir de demain, des centaines d’enseignants de la communauté académique mondiale discuteront du projet de l’Université Diffuse, tandis que le public et les délégués du réseau Slow Food essaieront de trouver des solutions pour un changement par l’alimentation dans les cinq domaines thématiques #foodforchange.

Le Service Presse de Terra Madre Salone del Gusto 2018

Slow Food, +39 329 83 212 85 [email protected] – Twitter: @SlowFoodPress

Région du Piémont, +39 011 432 2549 – [email protected]

Ville de Turin, 01101123602 – 3494162657 – [email protected]

Terra Madre Salone del Gusto est un événement organisé par la Ville de Turin, Slow Food et la Région du Piémont, en collaboration avec le Ministère des politiques agricoles, alimentaires et forestières. Cet événement a pu voir le jour grâce au soutien de nombreuses organisations, dont les partenaires officiels : GLEvents-Lingotto Fiere, IREN, Lavazza, Lurisia, Parmigiano Reggiano, Pastificio Di Martino, Quality Beer Academy ; avec le soutien de Compagnia di San Paolo, Fondazione CRT-Cassa di Risparmio di Torino, Associazione delle Fondazioni di origine bancaria del Piemonte, Coldiretti ; avec la contribution du FIDA, de l’Union européenne et de la Confédération italienne des agriculteurs.

Slow Food est une organisation citoyenne internationale qui défend la vision d’un monde où nous avons tous accès à des aliments bénéfiques pour nous-mêmes, pour ceux qui les produisent, mais aussi pour la planète. Slow Food rassemble plus d’un million de militants, des cuisiniers, des experts, des jeunes, des agriculteurs, des pêcheurs et des universitaires dans plus de 160 pays.

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter