Les sentinelles Slow Food célèbrent la biodiversité agroalimentaire au Slow Food Market de Berne

03 Mar 2017

IMG_0038

La deuxième édition du Slow Food Market Berne aura lieu du 10 au 12 mars 2017 au BERNEXPO (Festhalle, Halle 4). 200 producteurs locaux se réuniront pour présenter leurs produits, rencontrer les consommateurs, débattre des enjeux de leur profession et des opportunités de marché et partager des solutions.

L’évènement accueillera notamment des producteurs des Sentinelles Slow Food (structures de soutien des petites productions locales et traditionnelles menacées de disparition) suivantes :

Sentinelles italiennes

  • Le Caciocavallo de Ciminà, fromage typique du sud de l’Italie qui descend du kaskaval, un fromage à pâte filée encore produit aujourd’hui de la Macédoine aux îles de la mer Égée.
  • Le Culatello de Zibello, un des produits les plus prestigieux de la charcuterie italienne : sa fabrication longue et délicate se fait à partir du morceau le plus prisé du cochon, le cœur de la cuisse de porc. C’est donc un produit rare et recherché.
  • La sentinelle de la Mortadelle classique, qui a réduit au minimum l’utilisation de conservateurs. Les producteurs travaillent uniquement avec de la viande issue de porcs lourds italiens élevés avec une alimentation sans OGM.
  • Le Moscato al governo de Saracena, un vin obtenu à partir de raisin guarnaccia, malvasia, adduroca (terme dialectal désignant un raisin parfumé) et moscatello.
  • La Race porcine Mora romagnola, une espèce autochtone en voie de disparition : en 1949 on recensait environ 22 000 bêtes, un chiffre en baisse constante qui s’est réduit à moins 15 il y a quelques années.
  • La Sentinelle de la Vacca bianca élevée sur les Apennins de la région de Modène où on produit du parmesan de montagne uniquement à partir du lait de cette race bovine.

Sentinelles suisses

  • La Sentinelle de la viande des Grisons séchée à Coira, où on trouve encore deux bouchers qui utilisent une technique de séchage de la viande traditionnelle.
  • Le Chantzet du Pays d’Enhaut, un boudin préparé selon une recette traditionnelle, qui comporte uniquement des ingrédients locaux travaillés entièrement à la main.
  • La Sentinelle de l’Emmentaler, qui soutient quelques petits fromagers qui continuent à produire de l’Emmental à partir de lait cru, issu de petits élevages locaux dont les vaches sont laissées en pâturage sans ajout d’ensilage, résistant ainsi à l’industrialisation et l’uniformisation de la production de ce fromage.
  • La Farine bóna, une farine de maïs obtenue en écrasant finement les grains toastés, traditionnellement fabriquée dans le Val Onsernone, une des zones les plus pauvres et difficiles d’accès du canton du Tessin.
  • La Sentinelle du Pain de seigle du Val Müstair : il n’existe aujourd’hui plus qu’un seul boulanger dans toute la vallée qui produit le paun sejel de façon traditionnelle, avec un seigle autochtone de la région des Grisons, mélangé uniquement avec de la farine de froment du canton, dans les proportions exactes de la recette d’origine.
  • Les Pruneaux du Jura tabulaire suisse, qui sont aujourd’hui en voie d’extinction, menacés par l’introduction de nouvelles variétés de pruniers basse-tige qui nécessitent moins de soins et produisent des fruits plus gros que les arbres locaux (tels que Hauszwetschge, Bühler et Fellenberg).
  • La Sentinelle du Sbrinz d’alpage, dont les fromages sont fabriqués à partir du lait de trois alpages dans de petites fromageries locales. Il s’agit d’un fromage de très grande qualité sans aucune mesure avec les Sbrinz industriels produits en masse.
  • La Sentinelle du Zincarlin du Val Muggio produit d’après la recette historique avec affinage, à partir de lait cru traité au vin blanc pendant la phase d’affinage.

Le Slow Food Market – grand marché de produits alimentaires artisanaux – a rencontré un vif succès à Zurich en novembre dernier et se déplace maintenant à Berne, afin de réunir les producteurs du plateau suisse, de la Suisse romande et du Tessin qui soutiennent les valeurs de Slow Food.

Cette année, le Slow Food Market de Berne accueillera la fédération Pays Romand – Pays Gourmand qui regroupe les producteurs romands et de la région de Genève, Fribourg, Neuchâtel et du Jura, ainsi que les « Local Food Heroes » et les restaurants participant à la semaine Slow Food à Berne.

Afin de sensibiliser le public à l’alimentation bonne, propre et juste, certains restaurants de Berne proposeront pendant toute la semaine des plats traditionnels préparés avec des ingrédients locaux et des produits de saison.

SLOW FOOD MARKET BERNE 2017

Où : Festhalle (Halle 4), BERNEXPO

Quand : 10 – 12 mars 2017

Horaires d’ouverture du salon : vendredi de 12 h 00 à 21 h 00, samedi et dimanche de 10 h 00 à 19 h 00

Informations: www.slowfoodmarketbern.ch

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter