Relais & Châteaux partenaire de Slow Food pour la protection de la biodiversité

28 Juil 2016

 

L’industrialisation de l’agriculture et plus généralement de l’alimentation, provoque la disparition de produits chaque année. Relais & Châteaux a à cœur de protéger la biodiversité et le patrimoine culinaire du monde, et pour Slow Food l’accélération du travail d’identification des produits menacés afin de les réimplanter et inviter les citoyens à agir pour les sauvegarder, est nécessaire. C’est en ce sens que Relais & Châteaux rejoint Slow Food dans son combat en devenant partenaire du programme l’Arche du Goût.

Clin d’œil à l’Arche de Noé, l’Arche du Goût Slow Food est un répertoire du patrimoine gastronomique mondial (races animales, variétés végétales et savoir-faire alimentaires) menacé par un risque plus ou moins imminent de disparition. Depuis 1996, plus de 3 000 produits ont embarqué à bord de l’Arche du Goût et près de 1 400 autres ont été signalés par les réseaux de Slow Food à travers le monde et sont en cours d’examen.

Dans le cadre de ce partenariat, Relais & Châteaux mobilise son réseau de chefs et d’hôteliers afin qu’ils signalent les produits menacés de leur terroir. Slow Food accompagnera Relais & Châteaux dans son travail de sensibilisation et de conseil des chefs sur la biodiversité.

Schermata 2016-07-27 alle 17.17.02

Pour Michel Bras, chef Relais & Châteaux et ambassadeur du mouvement : « Je viens d’un territoire éloigné des axes de communication et des grands centres-villes, un territoire qui a failli perdre toute son identité pendant la révolution verte. L’Aubrac, aujourd’hui est un exemple illustrant qu’il n’y a pas que les saumons qui doivent aller à contre-courant pour garantir un futur aux nouvelles générations. Je suis admiratif du combat que Slow Food et Carlo Petrini mènent pour une alimentation respectueuse de notre environnement et de nos producteurs, ce combat, qu’ils ont commencé quand tous sauf quelques fous, tels que les habitants de l’Aubrac, pensaient que le futur était ailleurs. »

Pour Carlo Petrini, Président fondateur de Slow Food : « Toutes les cuisines du monde doivent jouir d’une même dignité. Il est nécessaire de réhabiliter et de faire connaître les produits d’un territoire, ainsi que les manières de les cuisiner, fruits d’un profond respect de ces produits : ces savoirs courent le risque de disparaître avec la biodiversité alimentaire qui les a inspirés, ces produits supplantés par l’industrie alimentaire, par une agriculture intensive, esclave de la chimie et conditionnée par le marché mondial. Je parle d’une gastronomie libérée. Je salue donc l’engagement des chefs de Relais & Châteaux, qui dans l’esprit de leur beau Manifeste, travaillent quotidiennement pour préserver la biodiversité alimentaire et valoriser la variété culturelle de toutes les cuisines du monde. Ce sera un grand plaisir de faire un bout de chemin ensemble sur la route d’une nourriture bonne, propre et juste. »

 

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter