Lutte contre la vie chère en Côte d’Ivoire

26 Mar 2024

Le réseau des jeunes de Slow Food échange avec le président du conseil des consommateurs du district d’Abidjan

Récemment la secrétaire exécutive (SE) du conseil national de lutte contre la vie chère (Cnlvc), Dr Bah-Koné a visité le grand marché de Port-Bouët afin de s’enquérir des réalités des commerçant.e.s. et échanger avec eux.

Cette initiative a été inspiré par Kouamé Augustin le président des consommateurs du district d’Abidjan (Cdda) et président du grand marché de Port-Bouët. Selon lui les commerçant.e.s et consommateurs avaient fait de revendications et doléances qu’il avait porté au Cnlvc dans l’espoir d’une suite favorable.

Après cette visite avec la Secrétaire exécutive du Cnlvc le réseau des jeunes Slow Food de Côte d’Ivoire, la communauté jeunes dynamiques pour la préservation de la biodiversité a eu un entretien avec le président du Cdda, M. Kouamé Augustin.

Au cours de cette interview il nous a confié que les plaintes et les revendications des uns et des autres ont eu une avancée considérable auprès du gouvernement qui a pris des mesures.

Parmi ces mesures pour alléger la cherté de la vie, l’Etat a interdit l’exportation des produits locaux pour une période de six mois afin de les avoir en abondance et à moindre coût sur le marché.

Cette entrevue a été publiée dans le quotidien le Bélier N°947 du lundi 04 mars 2024. Et avait pour objectif de faire connaitre ladite mesure prise par le gouvernement au grand public. Nous avons profité de cet entretien pour demander quel est le prochain défi à relever dans la continuité de la lutte contre la vie chère.  Kouamé Augustin, notre interviewé nous a rassuré qu’ils font en sorte que les commerçant.e.s puissent avoir des moyens de locomotion pour faciliter le transport des marchandises vers les marchés. 

Jean Martial Djedje

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter