La Renaissance des céréales aux États-Unis : le cas de la Colorado Grain Chain

23 Avr 2020

Une renaissance alimentaire fondée sur les céréales est en cours aux États-Unis et dans de nombreux autres pays. Les personnes qui en sont à l’origine sensibilisent le public sur les céréales qui, depuis des millénaires, sont au cœur de l’alimentation quotidienne des êtres humains dans le monde entier : riz, blé, avoine, maïs, orge, seigle, sarrasin, amarante, millet, sorgho, quinoa, etc.  

Non seulement les agriculteurs, mais aussi un nombre croissant de maillons de la chaîne céréalière – agriculteurs, meuniers, boulangers, chefs cuisiniers, fabricants de pâtes, malteurs, brasseurs, distillateurs, scientifiques, militants et éducateurs – se sont réunis pour éveiller les consciences et les appétits dans nos esprits et sur nos palais. Les principaux acteurs de cette renaissance utilisent les connaissances et les technologies les plus récentes en matière d’agriculture régénératrice, et ils emploient des méthodes de production alimentaire de pointe, notamment une nouvelle génération de moulins à pierre, pour faire des céréales à faible densité les stars savoureuses et nutritives de notre alimentation. 

 width=

Pourquoi commençons-nous tous à nous préoccuper davantage des céréales dans le cadre de notre alimentation locale ? Aujourd’hui, les économies de céréales sont principalement nationales et transnationales, en raison de la marchandisation de l’agriculture céréalière industrielle, de la transformation, du stockage et de la distribution. Historiquement, ce sont les économies d’échelle qui ont prévalu, mais une petite partie des agriculteurs du pays, qui ne cesse de croître, cultivent toute une gamme de céréales qui sont les mieux adaptées à leur lieu de production, et elles ne compromettent pas la nutrition et la saveur dans un but lucratif 

La naissance de la chaîne céréalière du Colorado 

Aux États-Unis, la renaissance des céréales a conduit à la création de la Colorado Grain Chain (CGC), née des efforts de la Rocky Mountain Farmers Union (RMFU), en partenariat avec l’université du Colorado à Colorado Springs (UCCS), grâce à une subvention du ministère américain de l’agriculture. 

Formée pour travailler avec les producteurs de céréales, les éducateurs et les consommateurs afin de promouvoir la « culture des céréales », la CGC s’efforce de sensibiliser les gens et de leur faire prendre conscience de l’urgence du fait que la biodiversité dans l’agriculture céréalière contribue non seulement à la santé des sols, mais aussi à une alimentation humaine plus diversifiée et plus nutritive.  

Outre les nombreuses préoccupations relatives à la santé – santé humaine, santé de la terre et santé économique des circuits alimentaires locaux – le cœur de la mission de la CGC est l’objectif d’inciter les producteurs et les consommateurs à explorer la richesse et la générosité du monde des céréales qui leur manquaient. La renaissance des céréales, c’est aussi la saveur, la créativité et l’expérimentation en cuisine, le plaisir de manger de la bonne nourriture et la satisfaction de savoir où, comment et par qui elle a été produite.  

 width=

Mona Esposito

« Il y a tant de saveurs, de plaisirs et de beautés à découvrir grâce aux céréales qui sont maintenant disponibles, et nous voulons les partager », déclare Mona Esposito, défenseur des céréales, également surnommée « la dame des céréales ». 

La CGC met particulièrement l’accent sur les céréales anciennes et patrimoniales, ainsi que sur les variétés modernes « à source ouverte » (non brevetées, et non OGM) qui sont sélectionnées pour s’épanouir dans des conditions climatiques et pédologiques particulières. Deux exemples de céréales patrimoniales figurent déjà sur l’Arche du Goût : le blé « White Sonora », que les missionnaires espagnols ont apporté dans le sud-ouest américain à la fin du XVIIe siècle, et le blé « Turkey Red », que les agriculteurs mennonites qui ont quitté l’Ukraine dans les années 1870 ont apporté au Kansas.  

Un nouvel engagement en faveur de l’agriculture régénératrice 

En accord avec les valeurs fondamentales du mouvement Slow Food, la renaissance des céréales reflète une augmentation mondiale des sensibilités sur la provenance des aliments, la sécurité alimentaire, la santé humaine, la durabilité, la gestion de l’environnement, les bonnes pratiques de travail, la pertinence culturelle, et l’esthétique et le plaisir associés à la « vraie nourriture ». Les principaux acteurs qui apportent ces changements sont les agriculteurs qui expérimentent la culture de céréales anciennes et patrimoniales qui se développent le mieux dans les conditions pédologiques et climatiques du Colorado. Plutôt que de s’appuyer sur une utilisation excessive d’eau et d’intrants chimiques pour cultiver les céréales, une nouvelle génération d’agriculteurs s’engage en faveur d’une agriculture régénératrice qui permet de construire le sol et met l’accent sur l’adéquation d’une culture à l’environnement dans lequel elle est cultivée.  

 width=

Tout comme les producteurs de vin parlent de « terroir » – les qualités du climat, du sol et des conditions de culture qui donnent une saveur unique à un vin – nous constatons aujourd’hui une prise de conscience de la manière dont certains types de céréales peuvent nous donner le meilleure saveur qu’un endroit particulier peut offrir.   

Depuis ses débuts, la Colorado Grain Chain a eu une relation intime et directe avec le mouvement Slow Food, grâce à la coopération avec « Slow Food Boulder County » et « Slow Food Denver ». Au cours des deux dernières années, Slow Food Boulder County s’est associé aux fondateurs de la CGC pour organiser des événements locaux visant à promouvoir la connaissance des céréales. Et l’un des plus grands festivals d’été de Denver, ces trois dernières années, a été « Slow Food Nations », où la vie des céréales, de la ferme à la table, a été célébrée. 

Andrew Calabrese est professeur de Médias et communication et Recteur associé pour les programmes de licence et de recherche à l’Université du Colorado-Boulder.  Il est membre du conseil d’administration de la Colorado Grain Chain, et auteur d’un documentaire sur le mouvement de renaissance des grains, intitulé « Grain Changers : les nouveaux artisans de la nourriture »

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter