Cuccìa de Santa Lucia

28 Mai 2014

peroli_slowfoodLa Sicile a une tradition fromagère extrêmement ancienne, peut-être la plus ancienne d’Europe, mais elle est peu connue. Ses fromages sont consommés surtout dans le cadre régional et il est difficile de les trouver ailleurs. En dépit de sa grande biodiversité fromagère, seul le pecorino sicilien et le ragusano figurent parmi les fromages les plus connus.

La Semaine des fromages traditionnels en Sicile, qui s’est tenue du 24 mai au 1er juin, a été l’occasion parfaite pour goûter les trésors fromagers siciliens, participer à de nombreux séminaires dédiés à des produits et producteurs de la région et découvrir Sicilian roots, le nouveau site financé par le projet Lactimed.

Le projet, cofinancé par l’Union européenne, entend promouvoir la production et la commercialisation de produits laitiers typiques de Méditerranée, en soutenant les producteurs dans leur projet de développement et en créant de nouveaux marchés pour leurs produits. Plus particulièrement en Sicile, le projet veut souligner la valeur culturelle et gastronomique de ce patrimoine méconnu du plus grand nombre.

Le site Internet Sicilian Roots présente les producteurs siciliens faisant déjà partie du réseau Slow Food et ceux qui suivent la philosophie de l’association : ils travaillent le lait cru, pratiquent le pâturage, privilégient les races locales et maintiennent les traditions en vie. On compte parmi eux pas moins de huit Sentinelles Slow Food. L’objectif est de fournir aux passionnés un site permettant de contacter les producteurs (en y racontant l’histoire de la ferme, en indiquant les produits vendus et les tarifs pratiqués et en signalant où il est possible de trouver les fromages) et ainsi de favoriser la commercialisation de leurs produits. Et ce n’est pas tout. Le site prévoit une section dédiée à l’hospitalité et à la restauration : tous les restaurants utilisant ces produits et toutes les fermes proposant un hébergement seront indiqués sur une carte Google.

Et lorsque l’on parle de fromage en Sicile, il est difficile de ne pas penser aux célèbres desserts, comme la cassata sicilienne, les cannoli, les immanquables gâteaux, biscuits secs et bien d’autres encore. Nous vous proposons ainsi d’en préparer un, à base de ricotta : la cuccia de Santa Lucia !

Ce dessert est traditionnellement lié à la fête de Santa Lucia et, selon la légende, il en existerait différentes versions. Celle que l’on entend à Syracuse raconte que, pendant une terrible famine, des bateaux miraculeusement survenus de nulle part déchargèrent au port une cargaison de blé. Les Syracusains étaient si affamés qu’ils le mangèrent tout simplement bouilli, sans attendre de le moudre pour en faire de la farine.

Cuccìa de Santa Lucia

Pâtisserie Artale, Syracuse

Ingrédients

(pour 4-6 personnes)

200 g de blé dur en grains

60 g de sucre semoule

50 g de pépites de chocolat noir

200 g de ricotta de brebis

100 g d’oranges confites

Une gousse de vanille

5 gouttes d’huile de cannelle

Préparation

Faites tremper le blé au moins deux jours, en prenant soin de changer l’eau toutes les 12 heures.

Égouttez-le et mettez-le à bouillir dans une casserole. Une fois les grains cuits, ils doivent encore être un peu fermes, égouttez-les et laissez le blé refroidir.

Travaillez le sucre et la ricotta passée au tamis jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Ajoutez les grains de blé, les oranges confites, les pépites de chocolat, l’huile de cannelle et la vanille, et mélangez bien.

Servez la cuccia dans de petites assiettes ou des ramequins, à manger à la cuiller.

Temps de réalisation

50 minutes, sans compter le temps de trempage

La recette nous a été conseillée par la Pâtisserie Artale à Syracuse. Elle est tirée du nouveau livre Ricette di Sicilia, édité par Slow Food Editore.

Slow Food protège également les productions fromagères traditionnelles au lait cru du monde entier, avec la campagne Resistenza Caesaria (Résistance fromagère) Découvrez nos activités sur le site www.slowfood.it/resistenzacasearia

Blog & news

Changer le monde grâce à la nourriture

Découvrez comment vous pouvez restaurer les écosystèmes, les communautés et votre propre santé grâce à notre boîte à outils RegenerAction.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Nom
Privacy Policy
Newsletter