Slow Food Slow Food Donate Slow Food Join Us
 
 

Ressources   |   L’actualité   |   Zone presse

|

English - Français - Italiano - Español - Deutsch
 
 

Recherche

   
   
 
 
 
 
Slow Fish - Le poisson bon, propre et juste
 
 

Le changement climatique


Les océans jouent un rôle fondamental dans la régulation de l'équilibre climatique global de la Terre : ils absorbent la chaleur et la redistribuent dans le monde par le biais des courants marins et de leurs interactions dans l'atmosphère. Ils absorbent également des fractions de gaz présents dans l'atmosphère.

L'augmentation des concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère entraîne une hausse de la température moyenne des océans. De plus l'absorption de grandes quantités de CO2 entraine une augmentation de l'acidité de l'eau. Les océans seraient devenus 30 % plus acides qu'avant la Révolution industrielle. Les conséquences de ce phénomène se sont déjà fait sentir, notamment par la mort de larges zones de récifs coraliens. Les scientifiques pensent aussi que cette acidification pourrait réduire les réserves en carbonates de calcium dans l'eau de mer, notamment l'aragonite, une substance particulièrement importante qui est utilisée par de nombreux organismes pour fabriquer leur coquille.

En revanche, selon un récent rapport des Nations Unies, des océans sains constituent le système de piégeage et de stockage du carbone le plus efficace et le plus rentable de la planète. Une bonne partie des émissions est par exemple piégée et conservée par les écosystèmes marins tels que les mangroves, les marais et les prairies sous-marines.

Une baisse de la déforestation terrestre combinée à une réhabilitation de la couverture et de l'état de ces écosystèmes marins permettrait une baisse de 25 % de ces émissions, réduction nécessaire pour éviter un changement climatique "dangereux".


Cependant, ce rapport préparé par trois agences des Nations Unies et d'éminents scientifiques - "Blue Carbone : The Role of Healthy Oceans in Binding Carbon" présenté par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'UNESCO - souligne que loin d'entretenir et de favoriser ces puits de carbone naturels, l'humanité les détruit et les dégrade à vitesse accélérée. Jusqu'à 7 % de ces "puits de carbone bleus" sont détruits chaque année, soit sept fois plus vite qu'il y a cinquante ans.

 

 


|
  Le changement climatique Le changement climatique Le changement climatique  
Slow Fish | Partners Lighthouse Foundation. Fondation Slow Food pour la Biodiversité
 
 
 

Slow Food - P.IVA 91008360041 - All rights reserved

Powered by Blulab