Slow Food Slow Food Donate Slow Food Join Us
 
 

Ressources   |   L’actualité   |   Zone presse

|

English - Français - Italiano - Español - Deutsch
 
 

Recherche

   
   
 
 
 
 
Slow Fish - Le poisson bon, propre et juste
 

Variations sur les anchois


03/03/13

L'événement Slow Fish de Gênes approche, et Slow Food vous invite à participer à un concours de recettes où l'anchois sera l'invité d'honneur. Nous sommes à la recherche de petits plats à grignoter, à servir comme en-cas ou en apéritif. Le concours est ouvert à toutes les propositions culinaires possibles, traditionnelles ou modernes, familiales ou professionnelles, et éventuellement accompagnées d'une jolie histoire. Vous avez carte blanche pour confectionner un plat, chaud ou froid, avec un maximum d'ingrédients ou une tournure minimaliste : tout n'est qu'une question de goût... Les possibilités sont aussi vastes que l'océan !


Envoyez-nous votre proposition avant le 1er avril (poisson d'avril !) et un jury accrédité sélectionnera les recettes finalistes qui, entre le 9 et le 12 mai, seront cuisinées dans l'espace Bistrot de Slow Fish. La recette gagnante sera récompensée pendant l'événement, et gagnera un poster de la campagne "Mangez des anchois !". Promue par l'Université péruvienne Cayetano Heredia, cette initiative creuse petit à petit son sillon en incitant les citoyens à consommer et redonner de la valeur aux anchois, aujourd'hui surpêchées pour nourrir l'industrie des farines animales.

L'anchois a toujours eu un rôle très marquant dans de nombreuses cultures traditionnelles, autant dans les terres que sur les côtes. De l'Empire romain au Japon moderne, des premières civilisations des Andes aux plateaux du Guatemala, les anchois sont consommés crus, séchés, salés, fumés ou encore fermentés. La versatilité de l'anchois a permis d'infinies variations culinaires, parmi lesquelles des sous-produits comme la colatura italienne (le liquide obtenu par le procédé de salaison) ou certaines sauces asiatiques à base de poisson fermenté.


Chaînon inférieur de la chaine alimentaire marine, l'anchois, comme les autres petits poissons, est une ressource alimentaire essentielle pour les espèces marines plus grandes. Il représente également une alternative durable pour la consommation humaine : ses réserves sont abondantes, sa reproduction très rapide et son cycle de vie court. Et pourtant des pratiques récentes contestables mettent en péril leur survie dans certaines régions. L'exemple de l'anchoveta péruvienne est frappant : elle constitue la plus grande biomasse marine au monde. Représentant près de 8% du poisson pêché sur la planète, l'anchoveta est vendue au prix dérisoire de 150 dollars la tonne pour être transformée en farines animales.


Ce petit poisson peut nous aider à prendre conscience de l'absurdité du système alimentaire actuel. À une époque où la pêche durable et la protection des ressources marines sont des problèmes quotidiens, pourquoi dédier 40% de la pêche (données de la FAO) à la production de farines destinées aux animaux, source d'alimentation moins durable, en plus d'alimenter une industrie qui endommage l'environnement et produit un volume préoccupant de CO2 ?


Retroussons-nous les manches et reprenons goût aux anchois !


Envoyez vos recettes à slowfish@slowfood.com avant le 1er avril.
Les participants devront indiquer :
• Un nom qui identifie la recette
• Une liste complète des ingrédients et des doses pour 10 personnes (chaque portion ayant la taille d'une bouchée)
• Les instructions de préparation articulées en détaillant de façon claire tous les passages, sans oublier d'indiquer les temps et température de cuisson.
• Lorsque c'est possible, l'origine des anchois utilisés (leur lieu de pêche)
• L'histoire de la recette/des anchois utilisées et son lien avec la région (facultatif)



|
   
 
Slow Fish | Partners Lighthouse Foundation. Fondation Slow Food pour la Biodiversité
 
 
 

Slow Food - P.IVA 91008360041 - All rights reserved

Powered by Blulab