Slow Food Slow Food Donate Slow Food Join Us
 
 

Ressources   |   L’actualité   |   Zone presse

|

English - Français - Italiano - Español - Deutsch
 
 

Recherche

   
   
 
 
 
 
Slow Fish - Le poisson bon, propre et juste
 

Recherche

Insérer une ou plusieurs paroles pour rechercher les articles correspondants


 

Slow Fish en actions


Journée de mobilisation pour une pêche durable en Allemagne

En attendant la réforme de la politique commune de la pêche, les citoyens et organisations de la société civile allemands ont appelé à une journée de mobilisation publique sur l'île de Sylt, afin de demander aux autorités de mettre fin à la surpêche.

 

 

 

Il est nécessaire de mettre fin à la surpêche dans nos océans pour rétablir l'équilibre des écosystèmes marins : tel est le message que les associations ont voulu transmettre à la sphère politique et à l'opinion publique le 21 août sur l'île de Sylt, une destination touristique populaire du nord de l'Allemagne. La manifestation entrait dans le cadre des Semaines européennes de la pêche, organisée de concert avec OCEAN2012, dont fait aussi partie Slow Food.

 

Slow Food Allemagne, épaulé par le Service développement de l'Église protestante (EED), la Fondation Lighthouse, Fairoceans et OCEAN2012, a invité les eurodéputés issus des régions littorales sur l'île de Sylt, pour discuter conjointement de la réforme de la Politique commune de la Pêche.

 

Durant cette journée, les participants rassemblés sur l'une des plages de l'île ont formé une chaîne humaine et ainsi dessiné un poisson, afin de sensibiliser l'opinion publique sur la nécessité de promouvoir des pratiques de pêche durables. Une soupe de poisson frais, dont le bouillon était issu des parties habituellement délaissées, a également été préparée et servie pour l'occasion : ce geste entendait ainsi souligner l'importance du poisson en tant que ressource alimentaire.

 

Dans le cadre de cette rencontre, Ursula Hudson (Slow Food Allemagne), Nina Wolff (OCEAN2012), Francisco Mari (EED), Jens Ambsdorf (Fondation Lighthouse) et John King (restaurant Söl'ring Hof, Sylt) se sont joints aux députés européens pour entamer un dialogue sur les difficultés d'une réforme de la Politique européenne de la Pêche et la situation désormais précaire des ressources halieutiques mondiales.

 

Disons STOP à la surpêche ! Journée de mobilisation sur l'île de Sylt.
Date : 21 août 2012
Lieu : Kampen (île de Sylt), plage principale
Heure : 14h30

 

L'exploitation excessive de nos mers
Un tiers des ressources halieutiques de l'Atlantique-Nord et des eaux limitrophes est victime de la surpêche. Dans certaines régions, les espèces les plus prisées, comme le thon rouge de l'Atlantique, le cabillaud, le saumon et l'espadon, sont gravement menacés. La destruction des espèces pêchées accidentellement constitue une tragédie environnementale et un gâchis alimentaire inacceptable.

 

Chaque année, ce sont quelques 30 millions de tonnes de poissons et autres formes de vie marine, présentant peu d'intérêt en termes économiques, qui restent coincés dans les filets destinés à la capture des espèces les plus demandées : ces prises accessoires sont remises à l'eau mortes ou moribondes. La pêche industrielle et la définition de quotas excessifs ont conduit à l'appauvrissement des ressources halieutiques et à la dégradation des écosystèmes marins.

 

Les communautés du littoral et les petits pêcheurs voient ainsi leur mode de vie traditionnel menacé, au même titre que les ressources dont dépend leur subsistance. Dans de nombreux pays, surtout dans l'hémisphère sud, le poisson est la source principale de protéines pour les populations et le deuxième bien le plus échangé après le pétrole. La sécurité alimentaire et les économies locales sont mises à mal par la compétition entre les pêcheries industrielles de l'Union européenne et d'autres pays, ainsi que par l'exportation toujours plus massive des poissons les plus prisés vers le nord de la planète.

 

Nous avons besoin d'une pêche locale et durable


Pour toutes ces raisons, Slow Food Allemagne sollicite la sphère politique pour contraindre les décideurs à mettre fin à l'appauvrissement des mers. La protection et la reconstitution des populations halieutiques et des écosystèmes marins du monde entier doit devenir un objectif politique prioritaire.

 

La nouvelle politique européenne commune de la pêche devra disposer de mesures pour favoriser la pêche durable et à petite échelle sur les marchés locaux, mais aussi bannir les méthodes de pêche dévastatrices pour les écosystèmes. Sur les littoraux, les pratiques responsables contribuent à préserver les écosystèmes et à renforcer les économies locales : c'est donc dans cette optique que les pêcheurs recourant à des méthodes artisanales devront jouir d'un accès privilégié aux ressources halieutiques non seulement en Europe, mais aussi dans les pays en développement.

 


|







Participe à la discussion


   
Nom
 
Email
 
Commentaire
   

Contrôle anti-spam

Insérer les deux mots proposés dans le champ de texte. Ce système nous permet de contrôler que vous êtes bien une personne et non pas un ordinateur.

 
 
 


 

Qu'est-ce que c'est?

Dans cette section, nous rendons hommage à tous les hommes et femmes de nos réseaux, pêcheurs, aquaculteurs, cuisiniers, consommateurs, journalistes, éducateurs, volontaires, membres des conviviums et autres... qui par leurs gestes petits et grands agissent pour une production et une consommation responsables de poisson.

Si vous désirez raconter votre histoire, écrivez à: slowfish@slowfood.com

 

Derniers articles
 
 
Slow Fish | Partners Lighthouse Foundation. Fondation Slow Food pour la Biodiversité
 
 
 

Slow Food - P.IVA 91008360041 - All rights reserved

Powered by Blulab