Slow Food Slow Food Donate Slow Food Join Us
 
 

Ressources   |   L’actualité   |   Zone presse

|

English - Français - Italiano - Español - Deutsch
 
 

Recherche

   
   
 
 
 
 
Slow Fish - Le poisson bon, propre et juste
 

Recherche

Insérer une ou plusieurs paroles pour rechercher les articles correspondants


 

Slow Fish en actions


À la découverte de la diversité halieutique côtière

Pour célébrer l'incroyable diversité marine de la côte pacifique canadienne, Slow Food Vancouver Island and Gulf Islands et l'école hôtelière The London Chef ont organisé une série d'événements Slow Fish durant ces derniers mois.

 

Le premier dîner, dédié aux crustacés, s'est tenu en janvier. Le chef, Dan Hayes, avait préparé de délicieuses bouchées mettant des ingrédients locaux et de saison à l'honneur : huîtres locales Olympia, coquilles Saint-Jacques, pinces de crabe et moules. Pendant que les convives dégustaient ces trésors régionaux, John Volpe, célèbre universitaire travaillant sur la restauration et la conservation des systèmes marins à l'Université de Victoria en Colombie-Britannique, s'est exprimé sur les choix durables effectués localement et sur la manière dont l'élevage industriel des crustacés affecte notre environnement, avant de conduire un débat sur les crustacés locaux.

 

Le second dîner, qui s'est tenu en mars, avait pour thème les prises accidentelles et les petits poissons. On y a mis en avant des poissons méconnus et des mollusques souvent oubliés ou rejetés en mer, comme la raie, le poulpe, le pilchard, la roussette, le flet et d'autres délices tout droit débarqué des bateaux de Sidney. Le professeur Volpe a de nouveau captivé l'assemblée par son regard sur notre futur en matière de pêche et ce qui devrait idéalement remplir nos assiettes lorsque nous achetons du poisson du Pacifique nord-ouest.

 

Le troisième et dernier événement, qui s'est tenu le 29 mai, abordait quant à lui les "choses de la mer" comme les algues, les oursins ou la salicorne. Durant ce curieux rendez-vous, les invités ont découvert des algues comestibles, les trésors que révèle la pêche à pied, l'équilibre écologique de nos jardins marins et la production de sel. Diane Bernard, également connue sous le sobriquet de Madame Algues, œuvre à modifier la perception que l'on se fait des algues, notamment grâce à sa société Outer Coast Seaweeds. Elle a proposé aux participants d'identifier et de déguster certaines algues tout justes récoltées, tandis que le chef Naotatsu Ito du restaurant Daidoco les préparait en cuisine.

 

Apréciez l'ambiance en regardant la vidéo

Voyez les photos de l'événement sur le blog de la photographe Hélène Cyr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


|







Participe à la discussion


   
Nom
 
Email
 
Commentaire
   

Contrôle anti-spam

Insérer les deux mots proposés dans le champ de texte. Ce système nous permet de contrôler que vous êtes bien une personne et non pas un ordinateur.

 
 
 


 

Qu'est-ce que c'est?

Dans cette section, nous rendons hommage à tous les hommes et femmes de nos réseaux, pêcheurs, aquaculteurs, cuisiniers, consommateurs, journalistes, éducateurs, volontaires, membres des conviviums et autres... qui par leurs gestes petits et grands agissent pour une production et une consommation responsables de poisson.

Si vous désirez raconter votre histoire, écrivez à: slowfish@slowfood.com

 

Derniers articles
 
 
Slow Fish | Partners Lighthouse Foundation. Fondation Slow Food pour la Biodiversité
 
 
 

Slow Food - P.IVA 91008360041 - All rights reserved

Powered by Blulab