Slow Food
   

Slow Fish, la campagne internationale de Slow Food conquiert le monde


16 Oct 13

Après le récent lancement de la campagne Slow Fish en France, au Canada et en

Nouvelle-Angleterre (USA), Slow Fish Istanbul s’apprête à siffler son coup d’envoi le 17 octobre

 

2013 a été une grande année pour Slow Fish, la campagne internationale de Slow Food, qui vit une expansion remarquable. Lancée pour inspirer dans le monde entier des initiatives promouvant la pêche artisanale, protégeant les espèces négligées et réfléchissant à l’état et à la gestion des ressources halieutiques, de plus en plus de zones géographiques du globe lancent officiellement leur campagne, à un niveau local et national. Après avoir récemment atteint les côtes nord-américaines (Slow Fish Canada, Slow Fish Nouvelle-Angleterre et des activités Slow Fish au Mexique) ainsi que des pays européens supplémentaires, comme la France, la campagne va maintenant voir le jour en Turquie, avec Slow Fish Istanbul, qui a lieu la semaine prochaine. Du 17 au 20 octobre, l’événement de quatre jours rassemblera 80 pêcheurs, chefs et universitaires, ainsi que des délégués de plus de 10 pays pour interroger l’impact des pratiques et politiques actuelles de pêche en Méditerranée, et trouver des manières de protéger les écosystèmes du Bosphore et d’autres mers intérieures. Slow Fish Istanbul s’appuie sur la campagne du convivium local Fikir Sahibi Damaklar pour protéger le poisson symbolique de la ville : Lüfer (le tassergal).

Pêcheurs, universitaires, chefs, jeunes et autres acteurs et organisations concernés aidant à l’organisation et au lancement des campagnes Slow Fish, rejoignent le vaste réseau Slow Food d’individus désireux d’une meilleure gestion de notre planète, à travers une approche territoriale renforçant les économies et cultures locales, la souveraineté et la sécurité alimentaires. Slow Fish Istanbul n’est pas le dernier événement de la campagne Slow Fish au niveau mondial. Celle-ci atteint également l’Amérique du sud, où l’Équateur commence déjà les préparatifs de Slow Fish Pacifique Sud en 2014, impliquant les réseaux de Colombie, du Chili et du Pérou.

 

Plus d’information sur les lancements récents de la campagne Slow Fish :

Le réseau Slow Fish Med a été officiellement inauguré à Marseille, France, en septembre 2013 :

http://www.slowfood.com/slowfish/pagine/fra/news/dettaglio_news.lasso?-idn=112

Slow Fish Nouvelle-Angleterre a fait ses débuts le 14 septembre pendant le Fishtival annuel de Portsmouth, New Hampshire, USA :

http://www.slowfood.com/slowfish/pagine/eng/news/dettaglio_news.lasso?-idn=111

Slow Food Canada a créé la campagne Slow Fish Canada, un groupe national dont les efforts se concentrerons sur des problèmes liés aux pêcheries. En tant que première activité collective de la campagne nationale, différents événements Slow Fish sont prévus sur tout le mois d’octobre :

http://www.slowfood.com/slowfish/pagine/eng/blog/dettaglio.lasso?id_edit=651

Activités Slow Fish au Mexique : bien que le Mexique n’ait pas encore lancé de campagne nationale Slow Fish, le pays a organisé de nombreux événements qui lui étaient liés durant l’année, comme le Slow Fish Tour et une session de dégustation avec les meilleurs chefs du pays, qui se sont engagés à cuisiner des poissons durables, comme le veut la philosophie Slow Food.

Pour en savoir plus sur Slow Fish, la campagne internationale de Slow Food, suivez ce lien : http://www.slowfood.com/slowfish/welcome_en.lasso?-id_pg=1

 

 

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter le service presse international de Slow Food :

Paola Nano, +39 3298321285 p.nano@slowfood.it

Sharon Aknin, +39 3274737220 s.aknin@slowfood.it

 

Slow Food est une organisation mondiale envisageant un monde dans lequel tous les hommes ont accès et peuvent jouir d’une nourriture bonne pour eux, pour celui qui la produit et pour la planète. Slow Food a été fondée en 1989, en tant qu’association à but non lucratif financée par ses membres, dans le but de contrer la croissance des fast food et d’une vie trop rapide, la disparition des traditions alimentaires locales et d’encourager les gens à savoir ce qu’ils mangent, d’où leur nourriture vient, quel goût elle a et comment leurs choix alimentaires affectent le reste du monde. Slow Food croit que chacun a un droit fondamental au plaisir d’une alimentation de qualité et de ce fait la responsabilité de protéger l’héritage de la biodiversité, de la culture et du savoir qui rendent ce plaisir possible. Slow Food compte plus de 100 000 membres ayant rejoint 1500 Conviviums –nos ramures locales- dans le monde entier, ainsi qu’un réseau de 2000 communautés de la nourriture Terra Madre pratiquant une production écologique et à petite échelle d’aliments de qualité. Grâce à ses projets et ses activités, Slow Food implique des millions d’individus dans 150 pays.