Slow Food
   

Terra Madre Day : la célébration à l'échelle mondiale des cultures gastronomiques locales


Italy - 01 Dec 11

Voici les événements enregistrés à ce jour: www.slowfood.com/terramadreday

Le 10 décembre, les membres de Slow Food et les adhérents du réseau de Terra Madre présents partout dans le monde se rassembleront pour célébrer le Terra Madre Day. Des festivals gastronomiques, des dîners à thème, des marchés de producteurs et des conférences figurent au programme de la troisième édition de cette journée mondiale, soutenue par Slow Food, qui met à l'honneur l'alimentation bonne, propre et juste produite localement. À l'heure actuelle, le site www.slowfood.com/terramadreday compte déjà 600 événements enregistrés dans 110 pays, qui réuniront 100.000 personnes. Leur nombre continue à augmenter d'heure en heure.

En Europe, la plupart des rencontres portent sur l'avenir de l'agriculture et le rôle des jeunes paysans. En Roumanie, des personnalités politiques, des agriculteurs et des jeunes échangeront au cours de deux débats publics consacrés à la réforme de la PAC tandis que des jeunes de toute l'Europe se réuniront aux Pays-Bas pour participer à une conférence et à une série d'ateliers dont ils seront les principaux acteurs.

Des États-Unis à la Grande-Bretagne, le réseau se mobilise en organisant des dîners et des loteries afin de récolter des fonds pour la création de mille jardins en Afrique, le projet le plus ambitieux de Slow Food pour cette année et principal objectif du Terra Madre Day. Depuis son lancement en octobre 2010, 400 jardins ont été adoptés dans 25 pays d'Afrique. Le 10 décembre, les coordinateurs d'un de ces jardins au Kenya réuniront les enfants des écoles, leurs parents et les communautés voisines afin de leur faire partager l'importance de cette initiative. Tout au long de la journée, des plats à base de cultures résistantes à la sécheresse seront préparés et offerts. Pour en savoir plus sur le projet Mille jardins en Afrique.


En Australie, Slow Food Brisbane s'intéressera à la sécurité alimentaire et à la réduction des déchets. Le convivium préparera un repas à base de nourriture encore comestible mais impropre à être commercialisée en supermarché, afin d'attirer l'attention des consommateurs sur la grande quantité de produits qui finissent directement à la poubelle à cause du système actuel de production et de distribution.

Une série d'ateliers portant sur l'agriculture biologique sera organisée en Palestine à Hébron, Bethléem, Ramallah et Jénine pour les paysans, les étudiants et les jardiniers en herbe. Des rencontres du même type seront organisées à l'université Al Najah de Naplouse et à Tulkarem, avec une attention particulière pour la sécurité alimentaire et l'agriculture durable.

En Inde, à Mawphlang, dans l'État de Meghalaya, un festival de gastronomie indigène mettra en lumière la diversité alimentaire de la région. En prime, des ateliers d'éducation à l'alimentation et des séminaires portant sur des thématiques chères aux plus jeunes seront organisés.

À Figueras, en Espagne, 18 restaurants adhérents de la campagne Km0, qui encourage les chefs à utiliser des produits locaux, participeront à un défi autour des plats de la tradition locale.

Les élèves de l'école de Candelaria, à Cuba, célèbreront le Terra Madre Day en plantant des arbres dans le jardin de leur école et en préparant un repas aux paysans de leur communauté.

Originaire, d'Amérique du Sud, le manioc est très présent dans de nombreux pays en voie de développement. Il sera au centre des activités de deux conviviums du Brésil. Le but de ces initiatives est de soutenir la production de farine de manioc, actuellement menacée par des lois trop restrictives concernant sa production.

Un festival gastronomique sera consacrée aux pommiers d'Almaty, au Kazakhstan, tout près des dernières régions boisées où pousse la variété de pommes sauvages Sievers. Ces 30 dernières années, ces bois ont perdu 20 % de leur surface et les pommes sont désormais menacées d'extinction. Slow Food joue un rôle important dans la protection de ce patrimoine unique, et le Terra Madre Day sera l'occasion de donner une portée mondiale à la situation de ces pommes et au risque qu'elles encourent.

Slow Food International Press Office
Paola Nano, +39 329 8321285, p.nano@slowfood.it
Elisa Virgillito +39 0172419666 e.virgillito@slowfood.it
Anne Marie Matarrese +39 0172419645 a.matarrese@slowfood.it