Slow Food
   

L'Afrique à Cheese 2011


Italy - 24 Aug 11

Du 16 au 19 septembre, Bra, Piemont, Italie accueille une nouvelle fois Cheese, une manifestation internationale bisannuelle organisée par la Ville de Bra et Slow Food. Désormais à sa huitième édition, cet événement consacré aux formes du lait a donné naissance à un réseau international de fromagers et d'artisans qui se rencontrent tous les deux ans pour présenter des produits, rencontrer les co-producteurs, discuter des enjeux historiques et nouveaux du métier ou encore échanger au sujet des normes et des perspectives offertes par le marché. L'Afrique à Cheese 2011 Slow Food dispose de racines de plus en plus profondes en Afrique : 2 000 membres, 300 communautés de la nourriture, 30 Sentinelles et le projet des Mille jardins en Afrique témoignent d'une activité dynamique en constante croissance, qui concerne des paysans, éleveurs, pêcheurs, enseignants, étudiants, institutions et associations dans 45 pays. Les communautés de la nourriture de Terra Madre et la Sentinelle du yaourt à la cendre des Pokot Cheese 2011 offre aux visiteurs la possibilité de rencontrer plusieurs communautés de bergers originaires de Mauritanie, d'Éthiopie et du Burkina Faso, ainsi que les producteurs de la Sentinelle du yaourt à la cendre des Pokot, venus du Kenya afin de présenter ce produit unique. Entre le 13 et le 16 septembre, avant le début de la manifestation, les communautés africaines visiteront plusieurs exploitations agricoles autour de Cuneo pour rencontrer des éleveurs et des producteurs de yaourt et de fromage, afin d'instaurer un échange constructif de connaissances portant sur la filière du lait, l'élevage et la santé animale. Les exploitations qui accueillent les communautés africaines sont Cascina del Finocchio Verde, où se trouve l'un des producteurs de la toma de brebis des Langhe (Sentinelle Slow Food), l'agri-laiterie San Maurizio à Dronero et la fromagerie Lo Puy à San Damiano Macra. Kenya – Sentinelle Slow Food du yaourt à la cendre des Pokot Les Pokot sont une ethnie de bergers originaires de l'Ouest du Kenya. Les vaches de race locale, les zébus et les chèvres leur fournissent du lait frais, du beurre et un yaourt particulier, à la cendre. Pour obtenir ce yaourt, ils versent le lait dans des courges vides, longues et étroites, où ils le laissent reposer au moins trois jours. Après avoir laissé s'écouler le lactosérum, ils referment les récipients et les secouent d'un geste régulier. Lorsque le yaourt est prêt, ils y ajoutent la cendre du bois d'un arbre local (le cromwo) connu pour ses vertus désinfectantes et sa capacité à aromatiser le yaourt tout en lui donnant sa couleur gris clair caractéristique. Aire de production : West Pokot, Rift Valley Burkina Faso – communauté des éleveurs nomades de l'Oudalan L’Oudalan est une vaste zone frontalière entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Comme tout le Sahel, cette région est majoritairement peuplée de communautés nomades de bergers. Le Crus (Conseil Régional des Unions du Sahel) réunit environ 40 000 bergers et éleveurs divisés en 1776 groupes. L'organisation encourage le dialogue inter-religieux, l'utilisation durable des ressources et la souveraineté alimentaire grâce à la valorisation des potentiels agro-sylvo-pastoraux, parmi lesquels la transformation et la commercialisation de produits locaux. Aire de production : région de l’Oudalan. Éthiopie – communauté de bergers karrayu du district de Fantalle L'élevage et l'agro-élevage sont les principaux moyens de survie des Karrayu, une communauté du district de Fantalle, dans la Vallée du Rift en Éthiopie. Les Karrayu pratiquent la transhumance et se déplacent au rythme des saisons vers les meilleurs pâturages en profitant des infrastructures fixes qu'ils possèdent dans plusieurs régions. Ce système est particulièrement adapté aux régions arides et permet aux membres de la communauté de s'adapter facilement à des conditions extrêmement variables. Les animaux qu'élèvent les Karrayu (bovins, chameaux, chèvres, brebis et ânes) permettent à la communauté d'utiliser plusieurs types de fourrage et fournissent de la nourriture, une force motrice et un petit revenu. Aire de production : district de Fantalle District, région Oromia. Mauritanie – Éleveurs de chamelles et producteurs de lait de Nouakchott L'élevage de chameaux à proximité de la capitale Nouakchott est la version moderne d'une activité ancestrale, repensée suite à une importante urbanisation des populations nomades dont l'aliment de base est le lait. De nombreux éleveurs possèdent ou surveillent des troupeaux de chameaux réunis en groupes de 20 ou 30 têtes qui paissent en liberté. Le lait de chamelle est vendu directement aux passants ou à des intermédiaires qui le commercialiseront. Aire de production : district de Nouakchott. Cheese et les Mille jardins en Afrique Le projet Mille jardins en Afrique a été lancé par Slow Food à l'occasion de Terra Madre 2010 (Turin 21-25 octobre). Grâce à une mobilisation internationale de grande ampleur, mille jardins scolaires, communautaires et urbains verront le jour dans 27 pays du continent africain entre 2011 et 2012. Ces jardins seront tout d'abord créés dans les pays où le réseau de Terra Madre est déjà solide (Kenya, Ouganda, Côte d'Ivoire, Mali, Maroc, Éthiopie, Sénégal, Tanzanie…) puis, au fur et à mesure, dans tous les autres. Il ne s'agira pas de jardins quelconques : les communautés locales privilégieront les produits traditionnels (légumes, fruits, herbes aromatiques et médicinales), utiliseront des méthodes durables, travailleront avec les plus jeunes et se baseront sur le savoir des anciens. Créer un jardin en Afrique selon ces critères signifie pour la communauté la garantie d'une alimentation saine et fraîche, une meilleure qualité de vie et le transfert des savoirs entre les anciens et les plus jeunes. À Cheese, Slow Food organise de nombreux événements consacrés à l'Afrique, et plusieurs activités dont la recette sera destinée au financement des jardins africains. Voici les principales actions : Film et conférence · Samedi 17 à 17h30, dans l'église San Rocco, projection du film documentaire Jeans and Martò (l'histoire d'un jeune berger Karrayu et de son voyage depuis son village à Terra Madre, réalisé par Clio Sozzani et Claudia Palazzi), précédée d'une conférence sur les problématiques des bergers africains, avec la participation des producteurs des communautés africaines présentes à Cheese. Récole de fonds pour les Mille jardins en Afrique · Les commerçants de Bra pour l'Afrique : de nombreux commerces de la ville collaborent avec Slow Food pour présenter le projet des Mille jardins en Afrique et recueillir des fonds. · Deux activités du cycle Slow Food Éducation - le Quiz du Master of Food (en continu, de vendredi à lundi de 11h à 13h et de 15h à 19h sur la Piazza XX Settembre) et le Détective du Goût (vendredi à 14h30 ; 16h ; 17h30 – samedi et dimanche à 11h30 ; 14h30 ; 16h ; 17h30 – lundi à 14h30 et 16h sur la Piazza XX Settembre), toutes les deux à contribution libre. · Apéritif avec les produits des Sentinelles, organisé en collaboration avec plusieurs étudiants africains de l'Université des Sciences Gastronomiques, le vendredi 16 à partir de 18h30 dans le nouveau magasin Slow Food (Via Mendicità Istruita 14). · Café littéraire et musical : dans la cour de Slow Food Editore, via Mendicità 45. En outre, un point d'information sur tous les projets en Afrique de la Fondation Slow Food pour la Biodiversité, et en particulier sur les Mille jardins, est situé en face de l'église San Rocco. · Pendant la cérémonie pour la remise des prix pour les Locali del Buon Formaggio, qui aura lieu Lundi 19 à 10h30 au Teatro Politeama Boglione, Piazza Carlo Alberto, il y aura une vente aux enchères du fromage Bitto. Tous les revenus seront offerts au projet des Mil Jardins en Afrique.