Slow Food
   

Salone del Gusto et Terra Madre: une manifestation à faibles répercussions écologiques


Italy - 23 Aug 10

Le Salone del Gusto et Terra Madre 2010 constituent un nouveau pas en avant sur le chemin entrepris il y a plusieurs années pour faire de la plus grande foire de l'alimentation et de la rencontre la plus importante des communautés de la nourriture des manifestations à faibles répercussions écologiques. Slow Food, Région Piémont et la Ville de Turin, qui organisent les deux manifestations en partenariat avec Disegno Industriale – Politecnico di Torino et, depuis cette année, avec l'Université des Sciences Gastronomiques, ont réaffirmé leur engagement dans le projet Un nouveau modèle de manifestation à faibles répercussions écologiques en soutenant des avancées novatrices. Ces deux rendez-vous sont donc devenus le laboratoire idéal pour tester ces innovations et formuler de nouvelles propositions. Pour la première fois, les exposants et les visiteurs sont eux aussi directement engagé puisqu'ils endossent le rôle de co-organisateurs : ce sont leurs comportements qui déterminent la réduction des répercussions écologiques de l'ensemble de la manifestation. Le projet a été expérimenté lors de l'édition 2006, sous la forme d'une collecte et d'une analyse de données. Le résultat encourageant de l'édition 2008, 45 % de réduction des répercussions écologiques pour l'ensemble de la manifestation, a incité les acteurs de cette recherche à fixer un objectif pour 2010 :moins 60 %. Les principales innovations portent sur les matériaux de montage et la logistique du transport des marchandises, alors que d'autres domaines tels que les matériaux à usage alimentaire et la gestion des déchets, ont été repensés de manière plus efficace. De plus, certaines stratégies visent particulièrement à réduire les supports de communication sur papier, sans toutefois nuire à la quantité et à la qualité des informations fournies aux visiteurs. La recherche, les éléments du projet, ses applications lors de l'édition 2010, les partenaires et les futurs objectifs sont présentés sur un espace situé dans le pavillon 5. Voici quelques exemples concrets d'application de ce projet : Matériaux de montage Tous les étals et les stands du marché ainsi que les autres espaces d'exposition sont montés en partenariat avec Palm à l'aide de palettes en bois ignifuge FSC (provenant de forêts gérées en conformité avec des normes écologiques rigoureuses) pourvus du label AssoSCAI (Association pour le Développement de la Compétitivité Écologique en Entreprise). Grâce au réseau créé par les acteurs qui participent à l'organisation du Salone del Gusto, ces palettes auront une seconde vie après la manifestation et seront réutilisées par Lavazza dans le cadre de sa logistique de transport. Composition des espaces d'exposition Tous les étals, les stands du marchés et les autres espaces d'exposition sont réalisés en partenariat avec Palm, qui fournira ses Greenpallet® conçues selon les principes de l'éco-design, fabriqués avec du bois certifié FSC et PEFC (provenant de forêts gérées de manière correcte et responsable selon des normes écologiques, sociales et économiques rigoureuses) et munis du label AssoSCAI (Association pour le développement de la compétitivité écologique d'entreprise). Grâce au réseau des acteurs qui participent à la préparation du Salone del Gusto, ces mêmes Greenpallet® poursuivront leur cycle de vie et seront réutilisées par les entreprises Lavazza et Mapei pour leur logistique de transport marchandises, ce qui permettra de réduire les répercussions écologiques et économiques de la manifestation tout en favorisant une filière forêt-bois-consommateur responsable. La logistique du transport des marchandises L'approvisionnement et la gestion des produits alimentaires utilisés pour la préparation des plats sur les espaces coordonnés par Slow Food, à savoir les Ateliers du Goût, les Théâtres du Goût et la cantine de Terra Madre, sont assurés par Risteco. Ce groupement soutient, en partenariat avec les organisateurs, des stratégies de développement durables dans le secteur de la restauration collective comme par exemples l'utilisation de produits biologiques locaux et le transport des marchandises par des moyens d'une grande efficacité écologique. Matériaux à usage alimentaire Au Salone, l'ensemble des exposants utilisent du matériel à usage alimentaire entièrement biodégradable. Vaisselle, sachets et serviettes en pâte de cellulose et en Mater-Bi sont mis à leur disposition à prix réduit grâce à la reconduction du partenariat avec Novamont. En application d'une conception systémique, les déchets générés par leur utilisation seront intégrés aux déchets organiques et seront ainsi réutilisés pour fabriquer un nouveau produit : le compost. Tri sélectif des déchets Grâce à la participation de Amiat, Azienda Multiservizi Igiene Ambientale Torino s.p.a., le système de tri sélectif à l'intérieur et à l'extérieur de la manifestation a toutes les chances de surpasser l'excellent résultat obtenu en 2008 : 58,4 % de déchets triés. Pour le Salone 2010, le projet prévoit la collecte de la totalité de chaque catégorie de déchets (plastique, papier, verre et métal, organique et déchets non recyclables) selon une organisation à trois niveaux : les îlots de collecte, tenus par des volontaires de l'association qui aideront le public à trouver le collecteur adapté à chaque déchet ; le système "étal par étal" qui collectera les déchets déjà triés par chaque exposant sur son espace et enfin la collecte des déchets (majoritairement organiques) dans les cuisines et sur les espaces de préparation des plats en dégustation. Les déchets sont ensuite transférés sur le site de recyclage. L'intégralité de ce processus est supervisé et garanti par Amiat grâce à la participation de partenaires comme Comieco et Ecoglass. Réduction des supports papier et utilisation du papier L'expérimentation de stratégies novatrices destinées à réduire progressivement la communication sur support papier tout en maintenant un haut niveau d'informations transmises continue à porter ses fruits. Pour la première fois, le Salone a recours au code QR qui permet de télécharger sur un téléphone portable les informations détaillées concernant les Sentinelles Slow Food italiennes et internationales. Le nombre de dossiers et de communiqués de presse sur papier a été réduit considérablement. Dans le même temps, l'usage de la messagerie électronique s'est généralisé, tout comme le téléchargement de textes, de photos et de vidéos depuis le site web. Une autre nouveauté concerne les communiqués de presse remis aux journalistes pendant la manifestation, qui ne sont plus imprimés sur papier mais contenus dans une clé usb pratique et écologique. Toutefois, certains documents doivent absolument être imprimés : le programme en italien, la carte des vins et le plan de la manifestation sont imprimés sur du papier certifié FSC qui provient de forêts correctement gérées du point de vue écologique et social.