Slow Food
   

Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement nomme Carlo Petrini, fondateur de Slow Food, Champion de la Terre


19 Sep 13

Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) récompense le fondateur de Slow Food*, Carlo Petrini, pour sa contribution exceptionnelle dans le domaine de l’environnement et du développement durable, en le nommant parmi les huit gagnants du prix Champion de la Terre. Cette récompense phare des Nations Unies reconnaît les individus visionnaires et les dirigeants exceptionnels qui ont fait leurs preuves dans de nombreux domaines tels que la politique, la science, l\'entrepreneuriat ou encore les actions de la société civile.


Le 18 Septembre 2013, le Sous-Secrétaire Général des Nations Unies et directeur de l’UNEP, Ahim Steiner, a remis officiellement le prix à Carlo Petrini, pendant la cérémonie qui s’est tenue au Musée américain d’histoire naturelle à New York. Richard McCarty, Président de Slow Food USA, a représenté Petrini, qui n’a pu être là pour recevoir le prix en personne.


Les motivations que l’UNEP a donné en choisissant Petrini sont les suivantes: «Avec ce prix, nous reconnaissons votre remarquable accomplissement en tant que fondateur du mouvement Slow Food, constitué par un réseau de plus 100.000 personnes dans 150 pays. Compte tenu de l’impératif actuel de la consommation et de la production durable, et de renforcement de la sécurité alimentaire, votre mouvement est devenu une force formidable pour défendre les traditions alimentaires locales et protéger la biodiversité locale en promouvant les productions artisanales de qualité, avec un regard grandissant sur les investissements dans les pays du Sud. A travers les projets des Sentinelles et le réseau Terra Madre des communautés de la nourriture, vous avez aussi contribué à diriger l’attention sur le rôle important des peuples indigènes dans la sauvegarde des traditions alimentaires, et en tant que gardiens d’un patrimoine de savoirs irremplaçable. Le réseau de Terra Madre, qui comprend 250 universités et centres de recherche autour du monde, promeut également la recherche et le développement d’instruments appliqués à la production alimentaire durable, à travers l’éducation et la formation. »


Carlo Petrini et Mme Martha Isabel Ruiz Corzo, Directrice de Grupo Ecológico Sierra Gorda, au Mexique central, ont tous les deux été nommés Champions de la Terra au titre de “l’Inspiration et l’Action”.


D’autres personnes européennes récompensées comprennent le Commissaire Européen pour l’Environnement, Janez Potočnik, reconnu pour son travail concernant le dépassement du modèle actuel basé sur la consommation intensive des ressources, y compris les objectifs de réduction de moitié les déchets alimentaires qu’il a fixé pour l’Union Européenne pour 2020. Potocnik a reçu son prix au titre de “Leadership politique” avec Izabella Teixeira, Ministre de Environnement du Brésil et Kapparov Nurlan Zhambulovich, Ministre de la Protection Environnementale du Kazakhstan.


Veerabhadran Ramanathan, professeur à Scripps Institution of Oceanography in California, a été reconnu pour son travail pionnier sur le charbon noir et nommé Champion au titre de la “Science et l’Innovation”. Enfin, les deux vainqueurs au titre de la “Vision d’Entreprise” sont Google Earth et Jack Dangermond, fondateur de Environmental Systems Research Institute (ESRI) et qui a développé un software GIS qui permet aux conversationnistes d’accéder aux meilleures technologies de visualisation et d’analyse géo-spatiale.


Pour davantage d’information sur les projets et les campagnes internationaux de Slow Food, visitez le site:


http://www.slowfoodfoundation.com/welcome_en.lasso?-id_pg=1


 


* Slow Food est une association à but non lucratif qui travaille pour un monde dans lequel tous ont accès à une nourriture bonne pour eux, bonne pour ceux qui la produisent et bonne pour la planète. Slow Food a été fondée en 1989 pour contrer les effets négatifs du fast food et de la fast life, la disparition des cultures alimentaires locales, et pour encourager les personnes à prendre conscience de l’importance de la provenance et du mode de production de leur nourriture et de l’impact causé par leurs choix alimentaires sur le monde. Slow Food croit que chacun a le droit fondamental au plaisir de la nourriture de qualité et en contrepartie, a aussi la responsabilité de protéger notre patrimoine de biodiversité, cultures et savoirs qui rendent ce plaisir possible. Slow Food compte plus de 100,000 membres, groupés dans 1,500 conviviums, – nos associations locales – autour du monde, ainsi que le réseau de Terra Madre de 2000 communautés nourricières qui pratiquent une production artisanale et durable d’aliments de qualité. A travers ses projets et ses activités, Slow Food engage des millions de personnes dans 150 pays.


 


Pour plus d’informations, veuillez contacter le bureau de presse internationale:


Paola Nano, +329 8321285 p.nano@slowfood.it


Sharon Aknin, +393274737220 s.aknin@slowfood.it