Slow Food
   

Laboratoires du lait : les conférences de Cheese 2013


20 Aug 13

Durant toute la durée de la manifestation, la ville de Bra sera le lieu idéal non seulement pour déguster de nouveaux produits, mais aussi pour en savoir plus sur le monde du fromage et sur ceux qui côtoient, au quotidien et de manière professionnelle, les pâturages, le lait et les fromages. Le stand Slow Food a programmé cette année 10 Laboratoires du goût, où vous pourrez approfondir vos connaissances et débattre sur les thématiques inhérentes au monde des formes du lait. En voici quelques exemples.

Cette année encore, le problème de la consommation croissante de viande et de l’élevage intensif, sera abordé lors de Qui s’intéresse au bien-être animal ? Ce rendez-vous avec des experts, des représentants d’institutions internationales, des éleveurs et des consommateurs permettra de comprendre comment rendre cette production plus écologique et plus respectueuse du bien-être animal.

Vendredi 20 septembre à 14h00.

Tunisie, Grèce, Égypte, Liban et Sicile seront les protagonistes d’Histoires, cultures et saveurs de la Méditerranée. Un parcours dédié au bassin méditerranéen qui étudie l’histoire et les traditions communes de ces cinq pays impliqués dans le projet européen Lactimed, pour la valorisation de traditions locales ouvertes à l’innovation et à l’échange des savoirs et expériences. La conférence sera suivie d’une dégustation de fromages traditionnels siciliens.

Vendredi 20 septembre à 16h30.

La montagne ne vit pas sans ses fromages sera l’occasion d’aborder une réalité paysanne qui a depuis toujours dû affronter des difficultés considérables. La conférence sera l’occasion d’examiner l’impact environnemental, économique et social des Sentinelles des montagnes européennes, aujourd’hui encore foyer d’excellence fromagère, en écoutant directement des bergers et de jeunes producteurs et en goûtant quelques-unes des nouvelles Sentinelles de montagne.

Samedi 21 septembre à 11h00.

Vers l’est, les trésors cachés des Balkans présentera le projet Essedra et analysera les problèmes que doivent affronter les bergers des Balkans. Essedra est un projet dont l’objectif est de soutenir les pays de la région balkanique (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, République de Macédoine, Roumanie) et la Turquie dans leur processus d’intégration à l’Europe, en renforçant et en donnant une voix aux organisations qui œuvrent dans les secteurs de l’agriculture, du développement rural et de la qualité alimentaire, en améliorant la protection de l’environnement, en sauvegardant la biodiversité mais aussi le bien-être des communautés locales. Ce projet permet d’identifier et de valoriser les productions agroalimentaires traditionnelles et typiques de leur territoire, mais surtout de promouvoir des politiques européennes en faveur des petits producteurs.

La conférence sera suivie d’une dégustation de fromages des huit pays membres au projet et du lancement de nouvelles Sentinelles locales.

Dimanche 22 septembre à 14h00.

Abeilles et fromages, quel rapport ? Un rendez-vous où l’on discutera des grandes monocultures céréalières dont le développement est intimement lié aux grands élevages, principale source de lait pour la production fromagère industrielle. Or qui dit monoculture, dit souvent usage massif de fertilisants chimiques de synthèse, d’eau et de pesticides… Il s’agit en somme d’un débat ouvert, visant à valoriser la production de fromages artisanaux, produits avec du lait de qualité issu d’animaux vivant la plus grande partie de l’année sur des pâturages riches en herbes et en fleurs, qui à leur tour se reproduisent grâce au travail des abeilles et leur permettent de vivre.

Dimanche 22 septembre à 16h30.

Cheese 2013 sera l’occasion d’aborder de nombreux autres thèmes, comme le rôle des ferments dans un fromage de qualité, les pâturages en tant que ressource à protéger ou la valeur du lait cru pour une production d’excellence. Vous pouvez consulter le programme complet des Laboratoires du lait sur http://cheese.slowfood.it/en/ (entrée gratuite dans la limite des places disponibles).